ShareThis

L'affiche du 72ème Festival : Agnès Varda en pleine lumière !

Dévoilée ce matin, l'affiche officielle du Festival de Cannes 2019 rend hommage à Agnès Varda, la réalisatrice phare de la nouvelle vague, récemment disparue. L’œil posé sur la plage de Cannes, jeune et éternelle, elle sera "le phare inspirant de la 72e édition !".

Agnès, en pleine lumière : c'est un bel hommage à Agnès Varda, la réalisatrice phare de la "nouvelle vague" récemment décédée que le 72ème Festival du Film, du 14 au 25 mai, a voulu rendre à travers son affiche officielle. Dévoilée ce matin, elle montre une jeune réalisatrice de 26 ans qui tourne son premier film. On voit Agnès Varda "tout en haut, en équilibre, juchée sur un technicien impassible, accrochée à une caméra qui paraît l'absorber". La scène a été prise en en août 1954, quartier de la Pointe Courte à Sète. Le film, c'était, comme le nom du lieu, "La pointe courte", qui sera présenté dans une salle de la rue d’Antibes à Cannes pendant le Festival 1955 et qui ouvre la porte d'un nouveau cinéma. (L'affiche officielle 2019 © Photo : La Pointe courte / 1994 Agnès Varda et ses enfants - Montage & maquette : Flore Maquin).

"Tel un manifeste, cette photo de plateau recèle déjà tout d’Agnès Varda : la passion, l’audace, l’espièglerie" soulignent les organisateurs du Festival. "Les ingrédients d’une recette d’artiste en liberté qu’elle enrichira sans cesse. Soixante-cinq ans de création et d’expérimentation, presque autant que le Festival de Cannes, qui célèbre chaque année des regards qui montrent, osent et s’élèvent. Et qui sait se souvenir."

Avant-gardistes et populaires, intimes et universels, ses films ont ouvert la voie, est-il rappelé. "Alors, tout en haut de cette pyramide : Agnès Varda, l’œil posé sur la plage de Cannes, jeune et éternelle, sera le phare inspirant de la 72e édition !"


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011