ShareThis

Le Bachelor de SKEMA devient le BBA in Global Management

Le programme Bachelor de SKEMA Business School a obtenu le Visa Ministériel niveau II (Bac+4) pour une durée de trois ans et a été rebaptisé BBA in Global Management en référence au modèle américain et à l'immersion internationale qu'il propose à ses étudiants.

Alors qu’elle vient d’obtenir pour une durée de 3 ans le Visa Ministériel niveau II (Bac+4) pour son programme post-bac international, SKEMA Business School a décidé de renommer son Bachelor "B.B.A. in Global Management". Sur le territoire français où coexistent deux modèles Bachelor, en 3 et 4 ans d’études post-bac, l’acronyme BBA devient la norme pour les formations de niveau Bac+4. Ce nom fait également référence au modèle américain qui a servi de base pour sa conception.

Le BBA in Global Management s’appuie sur une approche pédagogique centrée sur l’étudiant, avec la possibilité de construire un parcours flexible sur-mesure, tout en étant accompagné par un tuteur. Sur son campus français de Sophia Antipolis, ce programme compte 57% d’étudiants internationaux venant de 65 pays différents. Cela permet aux futurs diplômés de s’impliquer dans une formation internationale, avec un programme 100% en anglais, 2 ans de mobilité académique sur les campus étrangers de l’école (USA, Chine et Brésil) ou auprès de partenaires américains, canadiens, australiens, asiatiques ou européens pour obtenir un double diplôme.

Le BBA in Global Management revêt une très forte dimension professionnelle, avec notamment la possibilité de cumuler jusqu’à 24 mois de stages et d’expériences professionnelles pendant le cursus, en France ou à l’étranger. Cela se traduit par un taux d’insertion 6 mois après le dernier cours de 95% en moyenne sur les trois dernières promotions diplômées dont la moitié d’entre eux débute leur carrière hors de France.

Pour la rentrée 2017, le programme BBA met en place afin d’attirer les meilleurs candidats, de nouvelles bourses académiques pour les étudiants qui obtiennent les mentions Bien ou Très Bien aux séries générales du baccalauréat, d’un montant de 2 000 et 8 000 euros respectivement, ainsi qu’une bourse de "major" de 9.000€ attribuée à l’étudiant le mieux classé au concours d’admission (concours propre, hors APB avec le test TAGE Post-Bac développé par la FNEGE). Ces dispositifs viennent en complément des bourses mises en place par le fonds de développement SKEMA dont celle au mérite sportif, qui permet au programme d’accueillir de nombreux sportifs de haut niveau.

"Après mon baccalauréat, j’étais avant tout à la recherche d’une école m’offrant une immersion internationale complète", témoigne Paloma Barcelo, étudiante du programme BBA. "Dans le BBA in Global management, non seulement, je côtoie à Sophia-Antipolis des étudiants venant du monde entier, mais tous nos cours sont en anglais et nous sommes chacun suivis par des tuteurs. Nous sommes préparés ainsi au mieux à notre "expatriation" vers les campus internationaux de SKEMA pour vivre une aventure académique et professionnelle unique, ou encore chez les nombreux partenaires académiques".

Directeur du programme BBA, Denis Boissin se réjouit de cette évolution. "Notre programme, pionnier en France et désormais visé par l’Etat, propose véritablement l’exposition globale que nous souhaitons offrir aux étudiants entrant à SKEMA et dont ont besoin les entreprises".


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011