ShareThis

Le premier fonds d'investissement régional sur les Sciences de la Vie

Créé par le comité industriel de DHUNE, programme d’excellence sur les maladies neurodégénératives et le vieillissement, avec l’association PROFIRST, le nouveau Fonds d’Investissement Régional en Santé spécifique à la Région Sud (FIRST) sera présenté à Sophia puis à Nice le 28 mai. Premier du genre en France, il pourrait mobiliser plus de 100 M€.

Le récent rachat par Pfizer pour un montant de 810 M€ de la start-up Therachon, sortie de l'Université Nice Sophia et de l'Iserm, a montré tout le potentiel des biotechs régionales. C'est sur ce créneau du financement des start-up de ce secteur que s'inscrit le lancement du premier fonds d’investissement régional spécialisé dans les Sciences de la Vie à Nice et Sophia Antipolis, fonds qui sera présenté par DHUNE et ProFIRST le 28 mai prochain à Sophia et Nice (9 heures à Inria Sophia puis 14h30 à l'Hôpital Pasteur 2 de Nice).

Pour les sociétés ou chercheurs susceptibles de lancer une innovation dans ce secteur

Annoncé en octobre dernier, FIRST, le Fonds d’Investissement Régional en Santé, spécifique à la Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur, voit ainsi le jour. Lancé par le comité industriel de DHUNE, programme d’excellence sur les maladies neurodégénératives et le vieillissement et l’association PROFIRST, ce fond dédié aux startups du domaine des sciences de la vie, s'adresse aux sociétés du secteur et aux chercheurs susceptibles de lancer une innovation dans les années à venir. Après Sophia et Nice, autour de la mi-juin il sera également présenté sur le territoire de la Métropole Aix Marseille Provence.

L’étude de faisabilité menée par ProFIRST a permis de recenser et de solliciter plus de 350 sociétés de la Région SUD dont l’analyse financière, économique et scientifique a mis en lumière la qualité des projets et l’importance pour le territoire de disposer d’un fonds capable de venir soutenir les plus prometteurs. Cela sur différentes phases de maturité. ProFIRST est actuellement en cours de sélection de la société de gestion qui sera chargée de gérer le fonds. Sur 25 candidats sollicités, un lauréat sera choisi d’ici fin mai.

Contribuer au développement de la filière santé

Premier du genre en France, le futur fonds FIRST sera doté de capitaux publics et privés dont le total pourrait atteindre ou dépasser les 100 millions d’euros. Il aura pour mission de contribuer au développement de la filière santé, en complémentarité avec les structures d’accompagnement performantes déjà en place, en assurant aux projets les plus porteurs de la Région un financement de long terme. Ce fonds, est-il estimé, viendra renforcer la compétitivité du territoire, son rayonnement, ainsi que son attractivité sur la scène nationale et internationale et favorisera la création d’emplois.

Pourraient en bénéficier des projets innovants en région dans différents domaines du secteur des sciences de la vie (Biotech, Medtech, Diagnostic, Santé Numérique, Silver économie, Cosmétique...). Un projet d'envergure que soutiennent de nombreux partenaires publics et privés régionaux.

Les trois événements de mai et juin à Nice, Sophia Antipolis et Aix Marseille permettront de détailler les modalités de fonctionnement du fonds à toutes les entreprises du domaine de la santé de la région Sud et d’introduire la Société de Gestion dans l’écosystème. Ils auront lieu en présence de la Préfecture de Région, la Région Sud, les Métropoles d’Aix Marseille Provence et de Nice Côte d’Azur, la CASA et les Universités d’Aix Marseille et de Nice Côte d’Azur, des acteurs de l’écosystème, des pôles de compétitivité régionaux (Eurobiomed, SCS,..), des chambres de commerce, et des agences de développement.

  • Inscription gratuite mais obligatoire à ces événements : contact@profirst-asso.org
  • + d'infos sur DHUNE : www.dhune.org

Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011