ShareThis

Les nouvelles créatures d'Instagram vues par deux professeurs azuréens

"Les nouvelles créatures d’Instagram, ou quand la science-fiction rejoint la réalité" : c'est le titre d'un article qu'ont publié dans Theconversation.com deux professeurs azuréens. Marie-Nathalie Jauffret (International University of Monaco) et Vanessa Landaverde-Kastberg (Université Nice Sophia) ont fait le point sur une tendance qui se renforce : l'arrivée de personnages biodigitaux dans notre quotidien. Créés par de nouvelles agences de communication et marketing ou sortis de jeux vidéos, ils fleurissent depuis 2016 sur Instagram et commencent à être utilisés par les marques comme "influenceurs" ou comme mannequins. Exemple avec Lil Miquela. Pour Prada, elle apparait dans un gif et chante grâce à une voix générée par ordinateur. Pour Chanel, elle s’expose dans des magazines de mode.

Pour les grandes marques, qui font appel à des lnfluenceur·se·s pour promouvoir leur image, c'est l'occasion de se protéger du risque que présente un être humain sensible à son environnement et dont elles ne peuvent maitriser les comportements. "Une nouvelle forme de communication voit le jour grâce à la confusion volontairement entretenue par ces personnages digitaux. Leurs cibles ne cessent de se questionner : modèle informatisé ? Hologramme ? Avatar mise en scène ? Créature virtuelle ? Fusion d’un modèle 3D et de photographie ? Robot ? Humain·e ou être humanifié ?" soulignent les deux expertes. "Le mariage du réel et du virtuel permet de faire « travailler » ces biodigitaux sur des projets sans limite ni de lieu ni de temps. Exit les affects émotionnels, les caprices de stars, les burn-out ou les faiblesses de nature humaine."

Mais comment vont réagir les influenceur(e)s humains ? Vont-ils en réaction biodigitaliser leurs personnages et leur marketing? Que ce soit pour eux synonyme "de perte d’autonomie ou de gain de créativité, il est certain en tous cas que la communication sur Instagram entre dans une nouvelle ère" conclut-elles.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011