ShareThis

Les parfums de Grasse au Patrimoine de l'humanité : le projet est lancé!

A l'occasion d'un colloque qui a débuté hier dans la cité des parfums, le projet de candidature des parfums de Grasse au Patrimoine Culturel Immatériel de la France a été présenté aux délégations du ministère de la culture. C'est la première étape en vue d'une inscription des "savoir-faire liés au Parfum en Pays de Grasse" au patrimoine de l'humanité.

Tout le savoir-faire de Grasse autour des parfums au patrimoine de l'humanité ! C’est le projet qui a été engagé hier à l'occasion d'un colloque organisé à Grasse, avec la présentation aux délégations du Ministère de la Culture et de la Communication et de la Commission française pour l'UNESCO du dossier de candidature des parfums de Grasse au Patrimoine Culturel Immatériel de la France. C'est le premier pas avant de passer à l'étape suivante : une inscription des "savoir-faire liés au Parfum en Pays de Grasse" au patrimoine de l'humanité. 

Pour le sénateur-maire Jean-Pierre Leleux, par ailleurs président de l’association Patrimoine vivant du Pays de Grasse, il s'agit de faire mondialement reconnaître un savoir-faire qui a été transmis de génération en génération depuis le 16ème siècle et qui couvre toute la chaîne de création d'un parfum, de la culture des plantes à l'art de composer le parfum en passant par la connaissance des matières premières et leur transformation.

Un colloque pour présenter le dossier et les savoir-faire grassois

Hier, le colloque s'est déroulé en trois temps : présentation du dossier aux délégations du Ministère de la Culture et de la Communication et de la Commission française pour l'UNESCO; rencontres avec les praticiens de la tradition et de ces savoir-faire; rencontre avec les communautés. Des rencontres qui se poursuivent aujourd'hui vendredi, à travers plusieurs thèmes :

  • 10h : Deux modes de transmission des savoir-faire liés au parfum en Pays de Grasse: la Bibliothèque Patrimoniale de Grasse ; présentation du  master FOQUAL et point recherche et développement, Espace Jacques-Louis Lions
  • 12h15 : La connaissance des matières premières naturelles et leur transformation : rencontre avec deux chaudronniers spécialisés dans la fabrication de matériel d'extraction
  • 13h15 : L'Oléiculture, un autre savoir-faire du Pays de Grasse : rencontre avec une oléicultrice et un historien

Les étapes suivantes de la candidature

Plusieurs autres étapes sont déjà programmées pour faire aboutir une candidature qui a été envisagée à partir de 2003, date de la naissance de la convention sur le patrimoine immatériel mise en place par l'UNESCO. Le mois prochain, en novembre 2013, suivant la décision du Ministère de la Culture et de la Communication, sera enclenché le projet d’inscription des savoir-faire liés au parfum en Pays de Grasse à l’inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel de la France.

Puis, de décembre 2013 à avril 2014, sera organisée une exposition au Musée International de la Parfumerie, sur les savoir-faire liés au Parfum en Pays de Grasse. Elle couvrera les différents savoir-faire grassois qui charpentent le dossier : la culture des plantes à parfum, la connaissance des matières premières naturelles et leur transformation, l'art de composer le parfum. Un cycle de conférences y sera associé. C'est enfin au 2e trimestre 2014 que, suivant la décision du Ministère de la culture et de la Communication, le dossier de candidature au Patrimoine Culturel Immatériel de l'Humanité sera déposé. Superbe challenge!


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011