ShareThis

Lesassises de la sécurité à Monaco : des technologies désormais matures

Ils apportent des réponses face aux cybermenaces qui peuvent ruiner notre société numérique. Environ trois mille spécialistes européens de la cybersécurité sont réunis d'aujourd'hui mercredi 10 jusqu'au 13 octobre au Grimaldi Forum de Monaco pour les 18èmes assises de la sécurité et des systèmes d'information. Une édition qui reflète l’évolution des tendances du marché avec la mise en avant de technologies matures.

Environ trois mille spécialistes européens de la cybersécurité sont rassemblés à partir d'aujourd'hui au Grimaldi Forum de Monaco pour lesassises de la sécurité et des systèmes d'information. Cette 18ème édition d'un rendez-vous européen majeur dans le domaine de plus en plus capital de la sécurité informatique se poursuivra jusqu'à vendredi soir et samedi. Une édition qui, cette année encore, se présente comme le reflet de l’évolution des tendances du marché avec la mise en avant de technologies matures portées notamment par les grands acteurs du secteur, mais aussi la possibilité pour le visiteur de découvrir de nouveaux partenaires et de nombreuses solutions innovantes.

Les nouveautés 2018

Quelques nouveautés sont à noter dans l'organisation de cette année : un "numérus clausus" avec une édition limitée à 160 partenaires ; une implantation retravaillée et une signalétique renforcée pour fluidifier la visite. Parmi les nouveautés également est à découvrir l’espace Hexatrust qui réunit 20 entreprises françaises innovantes ainsi que le Tech Lab, un nouvel espace où plusieurs partenaires viendront présenter leur complémentarité technologique autour de sessions de démonstration. Le Forum accueillera également l’espace "Monaco Cybersecurity Initiative" où seront réunies des entités monégasques dédiées à la sécurité numérique en Principauté.

Autre nouveauté : la création de 11 parcours thématiques réalisés à partir des contenus des Assises (ateliers, tables-rondes experts, conférences). Ces parcours ont pour objectif d’aider à appréhender ou à approfondir toutes les grandes problématiques de la cybersécurité (Gouvernance, Threat Intelligence, DevSecOps…). Quant au premier temps fort ce ces assises, il est prévu dès ce matin mercredi à 11h30 avec la conférence d’ouverture de Guillaume Poupard, Directeur Général de l’ANSSI intitulée "Anticipons pour ne plus subir". Au total, jusqu'à vendredi soir se succèderont plus de 175 ateliers, conférences, keynotes, plénières autour du risque cyber et de sa maîtrise.

Le prix de l'Innovation à Citalid

Plusieurs prix sont aussi décernés dont le Prix de l’Innovation des Assises de la Sécurité 2018 ainsi que le Prix du Public qui seront remis demain jeudi à l'issue de la conférence plénière de 18 heures avec Alain Baraton, Jardinier en chef du Domaine national de Trianon et du Grand Parc de Versailles. Ce dernier, c'est intéressant à noter, ouvrira un angle particulier en établissant un parallèle entre la façon dont la Nature s’organise pour parer aux menaces extérieures et le terrain d’affrontements numériques. Le prix de l'innovation, lui, reviendra à Citalid, une startup française qui a développé une plateforme de connaissance sur les cybermenaces.

Citalid met ainsi à disposition de ses clients une plateforme en ligne d'analyse et d'aide à la décision reposant sur trois piliers complémentaires : la connaissance des modes opératoires d'attaque ; l'organisation d'une cyberdéfense commune via un partage maitrisé de l'information ; l'évaluation et l'anticipation des menaces informatiques. La startup s’est démarquée de ses concurrents grâce à cette plateforme qui fonctionne sur l’analyse d’algorithmes et le regroupement d’informations cyber, géopolitiques, économiques et sociales, permettant ainsi aux entreprises de modéliser leur exposition aux menaces informatiques et de les aider à quantifier le risque financier associé. Citalid sera d'ailleurs doublement primé, le Cercle Européen de la Sécurité et des Systèmes d’Information lui ayant attribué la mention spéciale "Prix du Public".


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011