ShareThis

Levée de fonds : 1,8 M€ pour Helioclim, le maître du froid solaire

Helioclim, qui a développé à Mandelieu une solution de climatisation solaire à haute efficacité énergétique, a réalisé sa première levée de fonds auprès de R2V, Créazur, Sofipaca, 2C Invest, PACA Investissement, Arts et Métiers Business Angels et d'investisseurs privés. De quoi démarrer la commercialisation et le développement d'un nouveau produit.

En quelques jours, c'est une seconde entreprise azuréenne du secteur de la transition énergétique qui vient de réaliser une belle levée de fonds. Après Gridbee Communication (2 M€), dont la technologie de communication radio haut débit sécurisée adresse tout particulièrement les smart grids, c'est Helioclim à Mandelieu qui annonce sa première levée de fonds. Elle se monte à 1,8 M€ et a été réalisée auprès de R2V, Créazur, Sofipaca, 2C Invest, PACA Investissement, Arts et Métiers Business Angels auxquels se sont associés des investisseurs privés.

Une technologie de froid solaire pour les bâtiments industriels ou tertiaires

Helioclim n'est pas une inconnue. Fondée en mai 2011 par Charles Daniel, Yannick Godillot (Pdg, au centre sur la photo), Marie Nghiem et Yann Vitupier, quatre ingénieurs issus de l'industrie aérospatiale et accompagnée par l'Incubateur PACA Est, elle a déjà été plusieurs fois primée pour sa technologie de froid solaire (Trophée des EnR de l’ESSEC 2011, prix Domolandes 2012 ou encore Trophée Climat Energie des Alpes Maritimes 2014). Sa technologie a ouvert une révolution pour la thermique du bâtiment, principal enjeu de la transition énergétique. Destinée à des usages "lourds" (bâtiments tertiaires ou industriels qui ont des besoins importants), elle permet de faire le chaud et le froid avec le solaire, tout en assurant une haute efficacité énergétique.

L’équipe Helioclim est la première à avoir réussi le challenge de développer une technologie de froid solaire compétitive pour les bâtiments industriels et tertiaires. Cela grâce aux innovations majeures qui ont été portées sur les technologies de machine à absorption eau / ammoniac et de capteurs solaires thermiques à concentration. Elle a développé également une fonction de stockage thermo-dynamique qui permet de répondre aux périodes d'absence de soleil. Son prototype, installé dans ses locaux à Mandelieu, a permis de lever les verrous technologiques de cette solution révolutionnaire de froid solaire réversible.

La deuxième phase du projet SCRIB (Solaire de Climatisation Réversible Intégré au Bâti)

Le challenge est maintenant de réaliser la première installation échelle 1, qui verra le jour dans les Alpes Maritimes en 2015. Cette installation est la deuxième phase du projet SCRIB, dispositif Solaire de Climatisation Réversible Intégré au Bâti, cofinancé par l’ADEME dans le cadre des Investissements d’Avenir. La levée permettra également le démarrage de la commercialisation et le développement d’un nouveau produit qui viendra étoffer la gamme des technologies à haute efficacité énergétique et faible impact environnemental d’Helioclim.

Au-delà du gain environnemental, le développement des technologies industrielles d'Helioclim, entreprise créatrice d’emplois proposant des technologies made in France à destination du marché domestique et de l’export, devrait avoir un impact sociétal important. "En s'associant à la réalisation du démonstrateur pré industriel SCRIB, R2V participe à la mise sur le marché d‘une technologie dont le coeur va permettre le développement d’autres produits" souligne Elisabeth Bertelli Directeur Général de R2V, l'un des fonds investisseur. "Financer une technologie à l’intersection de deux domaines de recherche, dans ce cas, technologie du froid et efficacité énergétique, c’est la stratégie d’investissement que nous avons choisi pour R2V. Helioclim y entre parfaitement".


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011