ShareThis

Luxe Pack Monaco : l'emballage met le cap sur le Développement Durable

A l'heure des plastiques qui envahissent les océans, des déchets qui s'accumulent, d'une sensibilisation de plus en plus nécessaire aux enjeux environnementaux se pose entre autres la question des emballages gros pourvoyeurs de déchets. C'est cette question que traite le salon Luxe Pack de Monaco, un rendez-vous de référence pour tous les fabricants d'emballage qui lance les pistes du packaging de demain. Ouvert ce matin, lundi 1er octobre au Grimaldi Forum, la 31ème édition qui se prolongera jusqu'à mercredi a été placée sous le signe du développement durable. S'y ajoute également, autre tendances fortes, la personnalisation, le digital et le naturel, autant d'axes majeurs qui viennent répondre aux enjeux des marques de luxe.

L'accent de cette édition sera mis ainsi sur :

  • le développement durable et toutes les initiatives des industriels, concrètes, marquantes, dont les marques pourront se prévaloir auprès de leurs consommateurs;
  • la personnalisation, phénomène d’ampleur pour le secteur du luxe et pour laquelle bon nombre de solutions seront présentées et analysés sur les stands et dans des conférences ;
  • les solutions digitales et connectées qui s’enrichissent chaque jour, des progrès des nouvelles technologies pour apporter aux marques de luxe, la solution adaptée à leurs ADN et attentes ;
  • le naturel, au cœur de l’espace et du programme LUXE formulation, parce-que les consommateurs sont de plus en plus exigeants sur ce thème pour leurs produits de beauté ;
  • la fabrication additive qui fait une entrée remarquée dans la production en série, ouvrant ainsi le champ des possibles tant en termes de design que de time to market.

Exemple avec Smurfit Kappa, l’un des principaux producteurs d’emballages à base de papier dans le monde, qui place cet enjeu environnemental au cœur de sa stratégie aussi bien sur la sélection des matières premières, que la consommation d’énergie ou encore la production et la recyclabilité des produits finis. "Face à des consommateurs toujours plus sensibles aux problématiques écologiques", explique le fabricant, "le secteur du luxe est dans l’obligation d’adapter ses outils de promotion."

"L’emballage, premier lien entre le client et le produit, joue ainsi un rôle fondamental dans cette communication". Le groupe accompagne ainsi ses clients dans la création et la production d’emballages et de calages écoconçus. Ceux-ci sont issus du bois de forêts gérées durablement et sont entièrement recyclables, concourant ainsi au développement de l’économie circulaire.

Ce n'est pas le seul. Jusqu'à mercredi, ce sont 470 exposants parmi les plus créatifs et les plus innovants qui présenteront leurs solutions. L'an dernier, Luxe Pack Monaco (le salon se décline également à Los Angeles, à Shanghai et à New York) avait accueilli 9.200 visiteurs dont plus de la moitié venait de l'international. Un chiffre qui devrait être dépassé cette année.

Concours LUXE PACK in green : les nominés  

Quelles sont les meilleures solutions emballages respectueuses de l’environnement ainsi que les démarches responsables des entreprises ? Le concours Luxe Pack in green dont les lauréats recevront leur prix demain soir mardi en donne un aperçu suivant deux catégories : les solutions emballages et les démarches éco responsables d'entreprises. Les nominés qui ont été déjà dévoilés fin septembre :

Catégorie 1 : Solutions Emballages

  • AZUR ADHESIFS – Etiquettes adhésives en canne à sucre : ces étiquettes sont composées d’au moins 83% de matériau bio-sourcé, l’éthanol de canne à sucre, le plus grand produit agricole au monde ! C’est un biocarburant de première génération largement reconnu pour ses avantages uniques environnementaux et sociaux
  • BILLERUDKORSNAS – Coiffe Fibreform: un design innovant permettant d’enlever la coiffe après utilisation, avec réduction de la matière première utilisée et utilisation de BillerudKorsnäs FibreForm® , un matériau d'emballage formable, durable, tactile, 100% recyclable et 100% biodégradable.
  • GEKA – Lip gloss- Cet emballage de brillant à lèvres de forme carrée a convaincu par ses matériaux durables et son design innovant. La formulation végétalienne est exempte de produits animaux.
  • JAMES CROPPER – PUSTERLA – En combinant le Colourform ™ de James Croppers, emballage à base de fibres naturelles renouvelables et recyclées, avec le système de calage Caleco de Pusterla 1880, les marques pourront choisir une solution complète d’emballage constituée de fibres de papier qui présentent de nombreux avantages environnementaux.
  • GROUPE POCHET-QUALIPAC – L’Essentiel est un boitier minimaliste, composé d’une seule matière, il est léger et recyclable. Résistant, il est également rechargeable et modulable. Chaque godet est remplaçable individuellement, simplement et rapidement grâce à un système innovant de rechargeabilité. Le boitier L’Essentiel s’accompagne d’une « Paletbox », conçue pour ranger toutes les harmonies de couleurs.  

Catégorie 2 : Démarches responsables d’entreprise

  • FAVINI – Initiatives “Creative Reuse in Favini” et “Meet the makers”
  • GOLDEN ARROW – Fabrication industrielle Zéro emission
  • VERESCENCE – Démarche “Glass made to last” 

Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011