ShareThis

MAPIC à Cannes : la Côte d'Azur présente ses projets

Plus de 2 500 promoteurs immobiliers et propriétaires de centres commerciaux sont attendus du 14 au 16 novembre au palais des festivals de Cannes pour le Marché international de l'implantation commerciale placé sous le thème du commerce physique à l'âge du Digital. Les projets de la Côte d'Azur, extension de Nice Lingostière (photo ci-dessous), Open Sky à Valbonne (désormais appelé Les Clausonnes), Park Avenue Nice et Iconic y seront présentés.

Plus de 2 500 promoteurs immobiliers et propriétaires de centres commerciaux seront présents à Cannes du 14 au 16 novembre pour MAPIC 2018, le marché international de l'implantation commerciale (au total, environ 8.500 participants et 2.100 enseignes sont attendus). Ils y présenteront leurs projets, donnant ainsi aux enseignes l’opportunité de découvrir pendant trois jours de nouveaux lieux d’implantation en plein essor à l’international. Le thème de cette année est celui de la transformation du commerce physique à l'âge du digital. C'est sur ce thème qu'interviendra Christophe Cuvillier, Président du Directoire d’Unibail-Rodamco-Westfield (le groupe propriétaire de Polygone Riviera à Cagnes-sur-mer) en conférence d'ouverture le mercredi 14 novembre.

Les attentes des nouvelles générations (Millennials, génération Z, etc.)

Ce sera pour lui l'occasion de partager ses convictions sur les perspectives du commerce physique, qui, s’il fait face à une série de "vents contraires", représente pour lui un enjeu économique majeur et de décrypter les enjeux du modèle omnicanal. Un modèle qui s’impose désormais comme référence, comme l’illustrent les récentes ouvertures de points de vente physiques par des acteurs pure players du e-commerce.

Toujours dans le ton de ce MAPIC 2018, Christophe Cuvillier reviendra sur les nouvelles attentes des consommateurs du XXIème siècle, et notamment des nouvelles générations (Millennials, génération Z, etc.), qui impliquent pour les acteurs du commerce de réinventer en profondeur leur proposition de valeur et leur business model. Une tendance forte qui a poussé notamment Unibail-Rodamco a racheter voilà quelques mois le groupe australien Westfield afin de transformer les centres de shopping en lieux privilégiés d’une expérience de marque enrichie et véritablement omnicanale.

Les projets azuréens au MAPIC

Ce MAPIC donne également l'occasion aux projets commerciaux azuréens de se présenter au monde entier. Dans la sélection de 55 projets de 18 pays qui seront portés à Cannes, figurent notamment quatre des grands projets azuréens.

- L'extension de Nice Lingostière. On y trouvera ainsi l'extension de Nice Lingostière présenté par Carmila (photo @ DR ci-dessus). L’objectif est de doubler la SCU (Surface Commerciale Utile) à 20 000 m² à compter de 2020. Signé Wilmotte & Associés, le projet accueillera 50 magasins supplémentaires comme Zôdio, H&M et Kiabi, ainsi qu’un nouvel espace de restauration. Son inauguration est prévue pour la fin 2020.

- Open Sky désormais nommé Les Clausonnes. Au MAPIC également où il avait déjà été présenté à la précédente édition, le projet Open Sky à l'entrée Ouest de Sophia Antipolis. Un projet mené par la Compagnie de Phalsbourg, qui a fait et fait toujours polémique, même s'il a été quelque peu revisité au niveau de la répartition intérieure entre surfaces commerciales, bureaux et services, s'il a été légèrement revu à la baisse (90.000 m2 au lieu de 100.000 m2) et a changé de nom (il s'appelle désormais Les Clausonnes, du nom du quartier sur lequel il sera posé). Fort de son Permis de Construire et des recours qui ont été purgés, libéré également de l'hypothèque que représentait le projet de Ligne Nouvelle de voie ferrée en boucle Nice-Sophia-Cannes la Boccal'ex-Open Sky, pourrait démarrer son chantier d'ici la fin de l'année ou au début de l'année prochaine. (Photo DR)

- Park Avenue Nice. Deux autres projets niçois également mis en avant. Le Park Avenue Nice, rue de Suède où, à travers une rénovation du Park Hôtel programmée par le Groupe City Mail, il est prévu la création de 9 boutiques premium en rez-de chaussée pour une surface de près de 3.000 m2. (Photo DR)

- L'Iconic, à Nice.  Le chantier est déjà engagé depuis le début de l'année près de la gare centrale. C'est un projet à l'architecture futuriste signé par Daniel Libeskind (l'architecte de Ground Zera à Manhattan) et mené par la Compagnie de Phalsbourg avec 18.300 m2 de surface totale dont 6.000 m2 de commerces, un hôtel Hilton de 120 chambres, des bureaux, des cafés et restaurants ainsi qu'une salle de spectacle de 600 places. (Photo DR)


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011