ShareThis

Median : le repositionnement 2018 du champion French Tech

Médian Technologie a repositionné ses activités en 2018 à travers la création de deux business unit indépendantes : iCRO (imaging Contract Research Organization) pour ses services d'imagerie dans les essais cliniques qui performent en Chine, et iBiopsy®, pour son activité de R&D que la société compte doper à l'Intelligence artificielle.

L'année 2018 restera celle du repositionnement pour Median Technologies à Sophia Antipolis, l'un des cinq champion de la Capitale French Tech Riviera Région Sud qui a publié hier ses résultats financiers pour l'exercice 2018. La société s'est réorganisée en effet en deux business units indépendantes : iCRO (imaging Contract Research Organization) pour les services d'imagerie dans les essais cliniques et iBiopsy®, une activité de type R&D qui ne génère pas de revenus à ce stade.

Ainsi, l'activité iCRO qui s'était développée fortement sur les Etats-Unis, s'est repositionnée sur le marché chinois avec en parallèle la mise en place de nouvelles stratégies de développement business pour les Etats-Unis et l'Europe. Median a de plus renforcé ses activités de R&D autour de iBiopsy®, sa plateforme novatrice "d'imagerie phénomique".

Chiffre d'affaires à 6,7 M€ en baisse de 17,5% par rapport à 2017

Une année 2018 difficile aussi avec des résultats financiers en baisse par rapport à 2017 et notamment un chiffre d'affaires à 6,3 M€ en recul de 17,5%. Explications : le chiffre d'affaires est entièrement lié à l'activité de fournitures de solutions et services pour les essais cliniques en oncologie (iCRO), l'activité iBiopsy® étant de la R&D. Ce qui explique les efforts de réorganisation de la business unit iCRO qui ont permis, souligne Median, de réduire considérablement les coûts et d'améliorer les marges opérationnelles.

Mais cette focalisation de Median sur des marchés et des activités à fort potentiel a eu pour conséquence une diminution des effectifs : au 31 décembre 2018, l'effectif du Groupe s'élevait à 78 personnes, contre 117 au 31 décembre 2017. Les charges de personnels reflètent cette diminution. En parallèle, l'augmentation des charges externes s'explique par un ensemble de coûts exceptionnels liés à la réorganisation de la société. Compte tenu de ces éléments, la société enregistre une perte opérationnelle de 15,39 millions d'euros et une perte nette de 15,28 millions d'euros en recul de 11,2% par rapport à 2017.

A 23,7 M€, un carnet de commandes qui grossit avec la Chine

Côté positif, le "fournisseur de solutions et de services d'imagerie innovants" avance un carnet de commande à 23,7 M€, au 31 décembre 2018, en hausse en hausse de 10,8% par rapport au carnet de commandes au 30 juin 2018. Cela grâce à un vent portant qui vient de Chine. La société précise qu'au cours du second semestre 2018, elle a signé des contrats avec de nombreuses compagnies pharmaceutiques chinoises de premier ordre, dans le cadre d'essais cliniques de phase III. Ainsi, fin 2018, 39,2% du carnet de commandes concernaient des projets chinois contre 5,4% en 2017!

Median garde également un solide volant de trésorerie : au 31 décembre 2018, la trésorerie et équivalents de trésorerie s'élevaient à 12,7 M€.

Perspectives 2019 : assurer la rentabilité de l'activité d'ICRO et lancer l'activité R&D d'iBiopsy

Après cette année de repositionnement, la société espère d'en engranger les fruits cette année 2019 autour de ses deux business unit. Pour iCRO, l'activité devrait connaître une croissance continue grâce à la conversion de son carnet de commandes en augmentation et à son positionnement sur le marché chinois avec en ligne de mire, un seuil de rentabilité atteint en 2019.

Pour la business unit iBiopsy®, la start-up compte sur l'arrivée au début de cette année du Dr. Nozha Boujemaa, nommée Chief Science and Innovation Officer qui apportera son expérience et la connaissance des dernières technologies de l'IA qui seront utilisées notamment dans le domaine de l'immuno-oncologie. "La roadmap de iBiopsy® prévoit pour 2019 un ensemble de validations techniques de la plateforme avec la production d'un prototype fin 2019 puis à partir de 2020, les phases de validation clinique, de déploiement des prototypes et de sélection des utilisateurs de la première heure", est-il expliqué. Le chemin engagé vers les bénéfices futurs…


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011