ShareThis

Up-merger : pour vendre et acheter des start-ups

Au CICA de Sophia, Up-e, qui met en relation porteurs de projets et investisseurs, a suivi l'évolution des start-up et propose avec up-merger une plate-forme pour les fusions-acquisitions.



Up-e passe à la vitesse supérieure. La 'start-up des start-up', lancée à Sophia Antipolis par Christophe Dupont, créateur de Respublica, avec Olivier Mercoli, avait pour but d'aider les porteurs de projets à trouver des financements. Par l'intermédiaire du site Web /www.up-e.com">www.up-e.com, les créateurs de start-up peuvent rencontrer des investisseurs. Avec Up-merger, dont le siège est également au CICA de Sophia Antipolis, Christophe Dupont et Olivier Mercoli vont plus loin. A partir de la plate-forme Internet /www.up-merger.com">www.up-merger.com, une bourse des start-up est ouverte, permettant à ceux qui veulent acheter ou vendre un site, une société ou autre start-up d'être mis en relation avec vendeur ou acheteur.

Ainsi, après s'être intéressée aux porteurs de projets en phase d'amorçage, Up-e suit les start-up dans leur évolution et passe aux fusions-acquisitions. ' Up-merger n'est que la continuité de Up-e, est-il noté sur le site. Up-merger continue de suivre les start-up de demain ! Nous souhaitons effectivement compléter notre offre auprès des investisseurs et apporter de nouveaux services aux créateurs.'

En relation avec cette activité de bourse aux 'jeunes pousses', Up-merger propose toute une gamme de services : up-job en partenariat avec jobpilot, up-shop, up-communication, etc... On trouve également des liens utiles pour les achats généraux, les campagnes de communication, etc., et des informations sur les salons et événements, le capital-risque. Vendeurs et acheteurs intéressés doivent auparavant remplir un formulaire pour préciser leurs désirs de cession ou d'acquisition.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011