ShareThis

A Monaco, une cyber-monnaie qui ferait concurrence à l'euro ?

On parle beaucoup actuellement du Bitcoin et de toutes les crypto-monnaies. Place financière internationale, Monaco ne pouvait que s'intéresser à ce phénomène. "Discrètement, Monaco avance aussi à sa façon sur la question. Fin décembre, des députés ont déposé une proposition de loi sur la blockchain. Et, l'été dernier, un Français a créé le Monoeci (ex-MonacoCoin). Cette cyber-monnaie à l'accent monégasque est soutenue par des acteurs économiques de la Principauté", relève ainsi Bfmtv qui va jusqu'à dire, en s'avançant peut-être beaucoup, que Monaco pourrait créer une cyber-monnaie venant faire de la concurrence à l'euro !

Bfmtv présente ainsi l'aventure de Monoeci lancée par les deux co-fondateurs Sébastien Icard, en parallèle de son emploi de directeur technique d’un hôtel de Menton, et Dimitri Jeangérard, un étudiant en business international qui avait déjà investi en Bitcoin. L'équipe initiale s'est étoffée avec des acteurs du yachting, de l'immobilier, de l'automobile et a commencé à intéresser (avec beaucoup de prudence) la Principauté. Elle a évidemment vu dans cette révolution technologique des opportunités pour l’économie locale et l'occasion de "s’assurer d’un leadership technologique dans une activité économique appelée à être déterminante dans les prochaines années".

"Reste désormais au gouvernement et à la famille Princière de prendre une décision pour devenir, peut-être avant l’Estonie, le premier cyber-état d’Europe en se dotant d'une monnaie et d'une administration numérique", conclut BfmTV.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011