ShareThis

Moteur de recherche : la Métropole fait à son tour le choix de Qwant

Après la Région Ile de France début octobre, l'Assemblée nationale la semaine dernière, la Métropole Nice Côte d'Azur quitte Google pour le moteur de recherche européen Qwant dont le centre de R&D est basé à Nice. Qwant qui renforce son implantation azuréenne avec l'ouverture à Cannes d'un nouveau site pour développer des moteurs de recherche "verticaux" comme Qwant Star…

Après entre autres l'Ile de France au début du mois et les députés français récemment, c'est aujourd'hui la Métropole et ses services qui choisissent Qwant comme moteur de recherche par défaut pour l'ensemble des postes des agents. "C'est un signe d’encouragement fort que je souhaite adresser à cette entreprise française, véritable pépite niçoise, fruit du travail que nous menons depuis 2008 pour réussir à Nice Côte d’Azur le pari de l’innovation et du développement du numérique" a déclaré Christian Estrosi, président de la Métropole.

Dans le mouvement de reprise en mains de notre souveraineté numérique

Et de rappeler qu'en 2015, une aide financière de 50.000€ de la Métropole Nice Côte d’Azur avait eu un effet levier permettant à Qwant de réaliser d’importantes levées de fond par la suite pour consolider le début de son développement international. Qwant qui est né sur la Côte d'Azur et avait installé sa R&D à Nice a, de son côté, fait le choix d’installer son nouveau siège au cœur de la ville pour y créer de l’emploi. Pour Eric Léandri, Pdg de Qwant qui s'est investi dans le collectif Nice Start(s) et dans la French Tech Côte d'Azur qu'il préside, cette marque de confiance "nous inscrit dans un mouvement général de reprise en mains de notre souveraineté numérique face aux géants américains".

Un nouveau basculement. La semaine dernière, c'est l'Assemblée nationale avec les 577 députés français ainsi que leurs collaborateurs et les près de 900 fonctionnaires du Palais-Bourbon qui avait annoncé son basculement sur le moteur de recherche Qwant installé par défaut, à la place de Google. De même, au début d'octobre, la Région Île-de-France avait choisi Qwant pour équiper l’ensemble de son parc informatique interne. Là aussi, un des éléments du choix s'est fait sur le respect de la vie privée, le moteur de recherche européen ne collectant pas les données de ses utilisateurs.

Qwant développera à Cannes des moteurs de recherche "verticaux" comme "Qwant Star"

Qwant devrait d'autre part renforcer son implantation sur la Côte d'Azur. Ainsi la société a racheté des locaux désaffectés à Cannes, près du Marché Forville pour développer des moteurs de recherche dits "verticaux" à l'image de Qwant Junior, Qwant Music ou Qwant Games. A Cannes, Eric Léandri compte installer son équipe de Qwant Edu sur l'éducation grand public, et y développer un Qwant Star sur le 7ème art et l'audiovisuel ou encore un Qwant Accélérateur pour l'accompagnement de l'économie créative, là aussi un des axes d'avenir retenu par Cannes. Seraient ainsi regroupées 25 personnes dès l'an prochain avec l'objectif d'une quarantaine en 2021.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011