ShareThis

Multiplexe Cineum Cannes : le Permis de Construire est délivré

Une avancée enfin pour le multiplexe cannois de La Bocca (12 salles, 2.400 fauteuils) qui a connu un cheminement difficile : le Permis de Construire est délivré. Les travaux devraient commencer début 2018 pour une livraison début 2019. Un pas décisif pour la réalisation du projet technopole Bastide Rouge et pour l'attractivité de l'ouest de la ville du cinéma.

On finissait par ne plus y croire, à ce nouveau multiplexe de La Bocca, tant le cheminement a été long. Aussi la mairie de Cannes annonce-t-elle aujourd'hui avec un grand sourire une belle avancée : le permis de construire du futur multiplexe cinématographique vient d’être délivré. Une avancée d'autant mieux savourée que ce Multiplexe, baptisé Cineum Cannes (ci dessus, photo DR), fait partie intégrante du projet de technopôle Bastide rouge et constituera un facteur d'attractivité majeur pour tout l'ouest de la ville.

Un cheminement difficile

Dans la précédente décennie, en effet, la bataille avait été rude avec Mandelieu qui craignait une saturation des accès de sa zone commerciale des Tourrades. Porté par Cannes et la Compagnie de Phalsbourg, le projet recouvrait alors, outre 11 salles de cinéma, un bowling ainsi que des commerces et bureaux. Contesté en justice, ce n'est qu'au début 2011 qu'il avait pu obtenir un avis favorable du Tribunal Administratif. Mais le promoteur, échaudé, ayant ensuite abandonné, un appel à projet a été lancé. Il a abouti en 2015 et a permis de confier la réalisation du multiplexe à la Compagnie Cinématographique de Cannes (C.C.C.), avec un projet conçu par l’architecte Rudy Ricciotti.

Cet architecte français, qui a entre autres signé le MuCEM de Marseille, est spécialisé dans les lieux culturels et méditerranéens. Très attaché à la Méditerranée, il a établi son agence à Bandol, dans le Var. Il se définit lui-même comme un architecte local, à l'influence locale, militant du combat contemporain en terre provençale. C'est avec lui qu'aujourd’hui, ce projet de multiplexe cinématographique peut entrer dans sa phase opérationnelle avec une construction qui débutera début 2018.

Un des plus beaux multiplexes de France d’ici début 2019

Cineum Cannes occupera 6.500 m² de surface de plancher et offrira 2.400 fauteuils, répartis en 12 salles de projection aux dernières normes de confort et d’équipement, ainsi que 4 espaces de restauration et des locaux communs.

Quant au technopole Bastide Rouge, situé à la place d’une ancienne usine à gaz à Cannes la Bocca, ce projet comprendra, à proximité immédiate de la pépinière d’entreprises déjà existante et du futur multiplexe cinématographique, un campus universitaire (avec un bâtiment d’enseignement et de recherche), une cafétéria universitaire, une cité d’entreprises (comprenant la pépinière, un hôtel d’entreprises et des espaces de coworking), et 800 places parkings de surface et de proximité pour atteindre une capacité à terme de 1000 places en silopark.

Pour David Lisnard, maire de Cannes, cet engagement de mandat qu'il avait pris est stratégique. Il permettra à la commune de proposer une offre complète dite "chaîne de l’innovation" pour les porteurs de projets et les entrepreneurs. 


2019 vraiment ?

Honteux pour la ville de Cannes de ne pas avoir un beau cinéma en 2017... Regardez ailleurs : Le Havre et son magnifique Sirius, Aurillac, etc. Il y a plein d'exemples en France dans de petites villes...

Cinéma. Cannes capital du film

C'est pas trop tôt. Cannes La capital du film n'a même pas un cinéma à la hauteur de ses ambitions.
Enfin..merci M,Brochand qui avez lancé ce projet.

Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011