ShareThis

Nice : Greenerwave, lauréate du concours I-LAB 2016

Huit mois seulement après sa création, Greenerwave, startup innovante du CEEI de Nice, accompagnée par l’incubateur Paca Est, sacrée lauréate 2016 du Concours National d’aide à la Création d’Entreprises de technologies innovantes (i-LAB), organisé par le Ministère de la Recherche. A la clé : des subventions pour lui permettre d’accélérer son développement technologique sur une solution passive pour améliorer de façon performante et éco-responsable la qualité de service des communications sans fils.

Greenerwave, société actuellement accompagnée par l'Incubateur Paca-Est au CEEI de Nice, n'avait jusqu'à présent pas fait parler d'elle. Mais elle a fait une entrée remarquée hier soir sur la scène des start-up azuréennes en recevant à Paris lors d'une cérémonie officielle en présence de Thierry Mandon, secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le prix prestigieux du Concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes (i-LAB), organisé en partenariat avec BPI France. Une reconnaissance assortie de subventions pour lui permettre d’accélérer son développement technologique (sur la photo, Eric Labarre, co-fondateur, recevant le prix).

Une solution pour améliorer les communications sans fils

Ce que fait Greenerwave, cofondée en novembre 2015 par Eric Labarre, Mathias Fink et Geoffroy Lerosey ? La société a développé une solution brevetée pour augmenter le débit de la mobilité 4G et WIFI. Imaginez un "autofocus" pour les communications sans fil. C'est ce que promet Greenerwave. Reconnue pour sa technologie de pointe - déjà brevetée au niveau mondial - la jeune entreprise développe actuellement une solution permettant d’optimiser la concentration des ondes existantes à l’intérieur des bâtiments vers les appareils mobiles (smartphones, tablettes, PC).

En concevant un objet qui pourra être fixé au mur à l’image d’un cadre photo ou pliée dans un cartable, la startup s’est fixée pour objectif de rendre sa solution disponible à tous les utilisateurs d’appareils mobiles dès 2017. A plus long terme, ses produits permettront également de réduire les puissances d’émissions des antennes des réseaux mobiles et des infrastructures WIFI.

I-Lab : un tremplin pour l’innovation

Afin de favoriser la création d'entreprises de technologies innovantes, le Ministère chargé de la Recherche organise depuis 1999 un Concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes (i-LAB). Organisé en partenariat avec BPI France, il poursuit un objectif double : détecter, faire émerger et soutenir les meilleurs projets de création d’entreprises de technologies innovantes, mais aussi favoriser le transfert des résultats de la recherche vers le monde industriel, grâce à des aides financières et un accompagnement adapté.

Cette 18ème édition du concours s’est recentrée sur la catégorie "création-développement" destinée aux seuls projets dont la faisabilité technique, économique et juridique est déjà établie. Le jury national a ainsi cette année distingué 56 lauréats "création-développement" parmi les 347 candidatures reçues au concours national. Les lauréats sélectionnés ont déjà établi la preuve du concept. Ils envisagent la création d’une entreprise de technologies innovantes à court terme ou viennent de créer leur entreprise. L’entreprise ainsi créée reçoit une subvention d’un montant pouvant atteindre jusqu’à 450 000 €. Cinq grands Prix ont d'autre part été décernés.

I-Lab a salué une solution améliorant les communications sans fils

I-Lab en attribuant à Greenerwave un prix en "Création Développement" dans la catégorie Électronique, traitement du signal & instrumentation a salué "une solution passive pour améliorer de façon performante et éco-responsable la qualité de service des communications sans fils."

Et de noter que "le concept de GreenerWave est de développer des surfaces électromagnétiques reconfigurables qui se comportent comme des miroirs intelligents, et concentrent l’énergie électromagnétique déjà existante et provenant des systèmes tels que les box WIFI ou les stations de base des opérateurs de télécommunications, vers les dispositifs de réception de l’information (smartphones, tablettes, laptops).

Cette solution n’émet pas d’ondes électromagnétiques supplémentaires, consomme très peu  d’énergie, et permet des gains de réception significatifs (plusieurs multiples de 3db) simplement en utilisant de façon optimale les ondes électromagnétiques déjà existantes. Dans le futur, GreenerWave souhaite proposer des miroirs intelligents intégrables  à des meubles, matériaux de constructions, ou objets de décoration et tissus, participant  ainsi à l’habitat du futur."


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011