ShareThis

Nice : le Festin dou Pouort à la recherche du temps perdu…

C'est une tradition bien ancrée. Le port de Nice, un des cœurs de la ville, invite les Niçois et Azuréens pour un grand festin avec buffets, musique, animation, feu d'artifice et bals populaires. La 8ème édition, le Festin dou Pouort 2011, est programmée le samedi 10 septembre 2011 de 19 heures à 0h30 sur le thème "Balade à travers le temps sur le port de Nice". Elle est organisée, comme les précédentes, par La Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur, le Conseil Général des Alpes Maritimes, la ville de Nice, la communauté urbaine Nice Côte d’Azur, et la Région Provence Alpes Côte d’Azur.

Cette grande fête populaire, familiale et festive, devenue un évènement important de la rentrée, sera l’occasion pour les niçois de se réapproprier le port, rendu totalement piéton pour l’occasion, et de leur rappeler son importance dans le développement économique local et régional.

Chacun des quais du port deviendra le théâtre d’une grande fête où musiciens, comédiens, danseurs se mettront en scène pour le plaisir de tous. Dans chaque zone seront installés des stands avec structures et jeux, ateliers ludiques et pédagogiques pour les enfants, possibilités de dégustation et de découverte des saveurs locales avec les chefs de l'association Slow Food, des animations artistiques déambulatoires, des animations nautiques sur le plan d'eau, des concerts de musique, danse et animation fixes sur les scènes, des parades événementielles. Un feu d'artifice sera tiré de la digue Infernet de 22h30 à 22h40 et ouvrira sur les bals populaires.

En attendant ce grand soir, un autre rendez-vous est donné sur le port qui sera de nouveau en fête le 20 août pour la 4ème édition des "Samedis du port". Cette manifestation, concoctée par l’Association des Restaurateurs, Commerçants et Résidents du port de Nice - présidée par Marie-Claire Solari – est une soirée qui débute à 19 heures et qui permet de déambuler, dîner et profiter de spectacles sur les quais en famille ou entre amis.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011