ShareThis

NicOx : les portes de l'UE entre-ouvertes pour le naproxcinod

La biotech sophipolitaine, qui s'était vu refuser en 2010 l'autorisation de sa molécule phare sur le marché américain, a reçu une opinion positive en Europe pour le naproxcinod sur la désignation de médicament orphelin dans la Dystrophie Musculaire de Duchenne, une maladie pour laquelle aucune thérapie n'est approuvée à ce jour.

Actualisé à 18h.- Fermées aux Etats-Unis, les portes du naproxcinod, la molécule phare de la biotech sophipolitaine NicOx, vont-elles s'ouvrir dans l'Union Européenne ? C'est en tout cas un premier signal en ce sens qu'annonce ce matin la société avec l'opinion positive reçue pour le naproxcinod sur la désignation de médicament orphelin en Europe dans la Dystrophie Musculaire de Duchenne. Cette opinion pour le naproxcinod, un composé candidat-médicament anti-inflammatoire appartenant à la classe des CINODs (Inhibiteurs de Cyclooxygénase Donneurs d'Oxyde Nitrique), a été donnée par le Comité pour les Médicaments Orphelins (COMP) de l'Union Européenne.

La désignation de médicament orphelin permet aux sociétés de bénéficier de plusieurs mesures d'incitation, dont une période d'exclusivité commerciale de dix ans après autorisation de mise sur le marché, des conseils scientifiques et des réductions de redevances. L'approbation finale par la Commission européenne de la désignation de médicament orphelin est prévue dans les prochains mois. Des résultats précliniques prometteurs ont été obtenus avec le naproxcinod dans des modèles de dystrophies musculaires.

"Le naproxcinod pourrait avoir le potentiel de répondre aux besoins importants des patients souffrant de Dystrophie Musculaire de Duchenne, pour laquelle aucune thérapie n'est approuvée à ce jour", a déclaré Michele Garufi, Président Directeur Général de Nicox. "L'obtention de la désignation de médicament orphelin en Europe constituera une étape clef pour Nicox dans le cadre de notre stratégie visant à trouver un partenaire pour le développement du naproxcinod dans cette maladie invalidante."

La Dystrophie Musculaire de Duchenne (DMD) est une maladie entraînant une invalidité chronique et un risque de mort pour le patient. Elle se caractérise par une faiblesse et une atrophie musculaire rapidement progressives, en raison de la dégénération des muscles cardiaques, lisses et squelettiques. La DMD est la forme la plus courante et la plus grave des dystrophies musculaires. Elle touche les enfants de sexe masculin et les premiers symptômes se manifestent dès la petite enfance (habituellement entre trois et cinq ans). Cette pathologie est progressive au cours de l'enfance, résultant en un confinement des patients en fauteuil roulant entre sept et treize ans. La plupart des patients atteints de DMD décèdent avant l'âge de vingt ans, majoritairement des suites d'une insuffisance cardiaque et/ou respiratoire.

La bourse, quant à elle à approuvé. Suite à cette annonce, le titre a gagné à Paris 15,66% dans la journée, cloturant à 2,88€.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011