ShareThis

Nouveau défi Venturi : le record de vitesse en moto électrique !

Elle a l'aspect futuriste d'une Batmobile. C'est la Voxan Wattman du groupe monégasque Venturi qui va s'attaquer au record du monde de vitesse des "motos électriques à une roue motrice, partiellement carénées de moins de 300 kg". Aux commandes, le sextuple champion du monde moto, Max Biaggi. Il essayera de franchir la barre des 330 km/h, à l'été 2020 en Bolivie.

Un nouveau défi pour le constructeur monégasque Venturi. Déjà détenteur du record du monde FIA de vitesse en véhicule électrique avec ses stupéfiantes Venturi Buckeye Bullet (549 km/h, record invaincu à ce jour), Gildo Pastor, président du groupe Venturi Automobiles s'attaque cette fois au monde de la moto électrique. Par le biais de sa marque Voxan, il vise un nouveau record de vitesse dans la catégorie "motos électriques à une roue motrice, partiellement carénées de moins de 300 kg". Pensée et construite à Monaco, la Voxan Wattman va ainsi tenter de révolutionner l’univers de la moto électrique en franchissant la barre des 330 km/h en Bolivie, à l’été 2020. Avec aux commandes de cet engin d’exception, le sextuple champion du monde moto : Max Biaggi.

Battre le record de 327,608 km/h réalisée en 2013 par Jim Hoogerhyde

L'aventure commence quand quand Gildo Pastor rachète Voxan en 2010. Comme il l’avait fait avec Venturi en 2000, il fait basculer la marque dans l’électrique. Après le développement de sa version de route, la Voxan Wattman – première moto électrique "Made in Monaco" – est alors repensée dans une version haute performance.

Designée par Sacha Lakic, cette machine à l'aspect futuriste, digne d'une Batmobile, part aujourd’hui à l’assaut du record du monde de vitesse dans une catégorie spécifique. Il s'agit de battre le record de 327,608 km/h réalisée en 2013 par Jim Hoogerhyde sur une Lightning SB220. Conçue à Monaco par l’équipe qui a développé la Venturi VFE-05 (monoplace qui dispute le championnat 2018-2019 de Formula E), la Voxan Wattman bénéficie de l’expertise du constructeur automobile ainsi que de l’OSU (Ohio State University), partenaire déjà impliqué dans le record de vitesse VBB-3.

À l’été 2020, c’est sur le célèbre lac salé d’Uyuni en Bolivie que l’équipe Venturi/Voxan se rendra et tentera de franchir la barre des 330 km/h. Une belle occasion aussi pour le groupe Venturi Automobiles de marquer ses 20 ans d’existence en tant que constructeur de véhicules électriques.

Max Biaggi, un pilote qui a marqué l'histoire de la moto

Un mot également sur le pilote italien Max Biaggi qui a été choisi pour relever le défi. En 1994, il avait décroché - dans la même catégorie que celle dans laquelle il va concourir cette fois mais avec un moteur thermique- le record de vitesse avec une Fazi Egraf (164,198 km/h). C'est un pilote particulièrement titré : il compte 4 titres de Champion du Monde en 250 cm3, remportés consécutivement de 1994 à 1997. En 1998, ses débuts en 500 cm3 sont brillants, comme en témoigne un titre de Vice-Champion du Monde. Dans cette catégorie, il gagne la course d’ouverture à Suzuka, au Japon. Avant lui, seul Jarno Saarinen avait réussi pareille performance en 1973.

Il a également décroché en 2010 et 2012 deux nouveaux titres de Champion du Monde, en Superbike, devenant depuis lors le seul Italien à atteindre cet objectif. Depuis avril 2018, il est ambassadeur de Venturi Automobiles et représente le groupe au travers d’événements de grande envergure, participant ainsi activement à son expansion.

La Voxan Wattman vue par son designer Sacha Lakic

"Dépasser 330km/h. En terme de design, ma mission n’est autre que de servir cet objectif. Sur une moto bien plus que sur n’importe quelle autre machine, le pilote et la moto ne font qu’un. Le dessin de Wattman est racé, fluide et minimaliste, comme si chaque élément de son habillage était sculpté par le vent." 

"Aller au-dela des records établis, chercher ses propres limites et celles de la machine… sont des rêves que l’Homme poursuit depuis que les engins roulants ou volants existent. Il s’agit d'une aventure technologique moderne et d'une expérience unique que beaucoup rêvent de vivre. Mais c’est aussi une grande aventure humaine et spirituelle."

Le champion italien Max Biaggi est depuis avril 2018, ambassadeur de Venturi Automobiles.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011