ShareThis

Nouveau sénateur AM : Henry Leroy (Mandelieu) remplace Louis Nègre

En raison de la loi sur le non-cumul des mandats, Louis Nègre a démissionné du Sénat pour pouvoir rester maire de Cagnes-sur-mer et a été remplacé par Henry Leroy, qui était le suivant, en 4ème position sur la liste UMP aux élections sénatoriales de 2014. Henry Leroy, de son côté, va démissionner de son mandat de maire de Mandelieu-La Napoule, après 22 ans à la tête de la ville.

Avec la loi sur le non-cumul des mandats, un nouveau changement est intervenu dans la liste des grands élus des Alpes-Maritimes : Henri Leroy (72 ans) a remplacé Louis Nègre en tant que sénateur des Alpes-Maritimes, mais doit du même coup abandonner la mairie de Mandelieu-La Napoule. Louis Nègre, après avoir passé neuf ans au Sénat, a en effet démissionné le 30 septembre dernier pour, de son côté, pouvoir rester maire de Cagnes-sur-mer. Il a été remplacé au Sénat par Henri Leroy qui était le suivant, en quatrième position, sur la liste UMP aux sénatoriales de 2014.

Avec trois élus (Dominique Estrosi-Sassone, Louis Nègre et Colette Guidicelli), l'UMP avait alors manqué le grand chelem. Les deux autres sièges de sénateurs des Alpes-Maritimes étaient revenus à Jean-Pierre Leleux, ex-maire de Grasse, qui s'était présenté sur une liste UMP dissidente et à Marc Daunis (PS, alors maire de Valbonne) qui avait sauvé in extremis son siège. Si l'on s'en souvient d'ailleurs, le suivant, Olivier Bettati, alors sous l'étiquette Divers Droite, avait été battu d'à peine 3 voix!. Grosse déception aussi à l'époque pour Henri Leroy qui, faute d'avoir pu obtenir la deuxième position qu'il revendiquait sur la liste UMP, se trouvait ainsi hors-piste pour le Sénat.

C'était partie remise. Il y accède donc maintenant, trois ans après, en reprenant le mandat de six ans de Louis Nègre. Mais pour cela, il lui faut maintenant démissionner de son mandat de maire de Mandelieu qu'il exerce depuis…22 ans. Ce sera chose faite à partir du 1er novembre prochain. Une élection est déjà programmée pour un nouveau maire. Un conseil municipal a été annoncé pour le 10 novembre et un nom a été avancé. "J'ai cherché pendant 10 ans quelqu'un de jeune [pour me succéder] qui remplisse les critères qui font un bon maire. Sébastien Leroy, mon neveu, est cet homme-là," a ainsi déclaré Henry Leroy dans une interview publiée hier par Nice-Matin. On restera en famille à Mandelieu et sous l'œil vigilant de celui qui deviendra "conseiller municipal avec un rôle stratégique et politique"… 


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011