ShareThis

Pôle SCS : le Concours PME Innovantes du Numérique SUD

Pour les start ups, TPE, PME situées en Provence-Alpes-Côte d'Azur, qui ont su mettre l'innovation au centre de leur stratégie sous de multiples formes (innovation dans les technologies, dans les services et produits ou usage induit par ces innovations…), c'est un concours pertinent qui peut leur permettre de gagner en visibilité : le Concours PME Innovantes du Numérique SUD. Organisé depuis dix ans par le Pôle SCS est le concours le plus important dans le domaine du Numérique en région SUD. Près de 60 entreprises ont ainsi déjà été primées, et mises en valeur dont des start-up devenues de belles success stories à l’instar de Feeligreen, Option Way, Texplained, Kinaxia, pour la Côte d'Azur ou encore Starchip, Oléa Medical, Ombrea, Anapix Medical, SunPartner Technologies, Wooxo, et bien d’autres pour l'ensemble de la région.

Pour l'édition 2018, l'appel à candidatures est désormais ouvert (date limite de dépôt au 9 novembre), pour une remise des prix le 19 décembre dans les locaux d'Amadeus à Sophia Antipolis. Six prix adressant différents marchés et domaines de compétences couverts par le Pôle SCS seront décernés : Cybersecurité/Sécurité Numérique, IA/Big Data, Microéléctronique, IoT, microélectronique et Industrie du Futur.

A la clef, pour chacun des 6 lauréats, une dotation financière de 2 000€, 1 an d'adhésion gratuite au Pôle SCS pour l’année 2019 (Valeur faciale : 790€HT), un package de valorisation via la rubrique la PME du Mois, l’application mobile et les réseaux sociaux du Pôle SCS, une exposition médiatique régionale et nationale et un jury qui formule des recommandations. Un jury qui est composé de grands noms du monde Industriel et Académique: Aix-Marseille Université, Amadeus, CEA, Docapost, EURECOM, Gemalto, Hewlett Packard Enterprise, INRIA, Mines Saint-Etienne, Orange et STMicroelectronics. Ces membres historiques du Pôle SCS mettront à disposition leur expertise et formuleront des recommandations précieuses pour chaque candidature étudiée.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011