ShareThis

Portée par l’explosion des tournages de séries, la Commission du Film affiche un bon bilan

Créée pour faire la promotion de la Côte d’Azur comme terre d’accueil des tournages et faciliter la production des projets audiovisuels dans le département, la Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d’Azur a présenté son bilan pour l’année 2016, hier à Cannes. Un bilan positif dû en grande partie cette année à l’explosion des tournages de séries sur la Côte d’Azur.

Rencontre avec David Lisnard, le Président de la Commission du Film, qui se félicite de l’action de la Commission du Film qui a traité 376 projets générant 1 542 jours de tournage et plus de 127 millions de retombées économiques directes et indirectes. D’excellents résultats liés en particulier cette année à la multiplication des tournages de séries françaises à l’instar de Section de Recherches, 10 pour cent ou La Vengeance aux yeux clairs, mais aussi  étrangères, comme Riviera dont tous les épisodes se situent sur la Côte d’Azur. La Commission du Film a su également mieux structurer la filière audiovisuelle qui représente désormais un axe majeur de développement sur la Côte d’Azur, et plus particulièrement à Cannes.

 


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011