ShareThis

Qualisteo (Nice), Prix SmartGrid France 2013

Une nouvelle reconnaissance pour la start-up Qualisteo, présidée par Christophe Robillard. Après le prix européen de l’innovation ACES 2013 obtenu en mai à Paris, elle a reçu le Prix SmartGrid France 2013 lors de l'Innovative City Convention de Nice, prix attribué à l’unanimité par les 9 Pôles de Compétitivité réunis dans le Collectif SmartGrid France.

La start-up azuréenne Qualisteo, championne des entreprises smart grids, les réseaux électriques intelligents! Installée à Nice dans la pépinière d’entreprises innovantes d’Eco Vallée, incubée par l'Incubateur PACA Est, elle était présente à la dernière Innovative City Convention à Nice début juin où elle a reçu le Prix SmartGrid France 2013.

Attribué à l’unanimité par les 9 Pôles de Compétitivité réunis dans le Collectif SmartGrid France, ce prix du meilleur produit récompense à la fois l’innovation et l’impact opérationnel de la solution développée et commercialisée par la start-up. Selon Laurent Schmitt, Vice-Président SmartGrid France, "la solution de mesure non-intrusive des usages de Qualisteo apporte pour la première fois une réponse technologique attendue de longue date aux enjeux des économies d’énergie dans les bâtiments". Remis par Laurent Londeix, président alors de SCS (il a depuis passé le relais à Alain Sigaud), et Pascal Rioual, directeur délégué de Capénergies, ce trophée vient apporter un crédit supplémentaire au prix européen de l’innovation ACES 2013 reçu deux semaines auparavant

Qualisteo, fondée par Christophe Robillard qui en assure la présidence, avait en effet remporté en mai ce prix européen, catégorie Sciences Business. Il lui avait été remis à Paris par Jerzy Buzak, Président du Parlement Européen, pour la compétence technologique, l’approche de l’innovation partenariale en région ainsi que les résultats tangibles en matière d’économies d’énergie déjà obtenues sur le terrain (français et européen). Le jury était composé d’industriels de renom (Microsoft, BP, SKF...) et d’universités reconnues (Cambridge, Imperial College, INSEAD...).

L’entreprise avait également remporté l’award Smart Grid 2013 de Paris – catégorie Smart Building. Il lui avait été remis par Delphine Batho, Ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, pour son offre "Wattseeker" (le chasseur de Watts) qui permet l’identification précise et très rapide des consommations par zones, appareils et usages dans les bâtiments. Le jury était composé d’experts industriels, institutionnels et académiques.

Deux nouvelles distinctions pour cette start-up de près de 20 personnes qui, au cours des 18 derniers mois a remporté, au total, 15 prix régionaux, nationaux et internationaux et connaît, c'est quand même l'objectif, une belle montée en termes de contrats. Parmi ces derniers, celui noué avec la Sncf et ses prochaines gares Sncf à énergie positive de la région parisienne qui utiliseront les produits de Qualisteo pour le suivi et l’analyse de la consommation d’électricité.

Voir le startup-show animé par Christiane Navas et réalisé avec Christophe Robillard, président de Qualisteo.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011