ShareThis

Regard sur l'éducation : rentrée des classes et retour des classements!

C'est la rentrée aussi pour Sandrine et Maxime Crener qui reprennent leur "Regard franco-américain sur l'éducation, une chronique hebdomadaire qui croise un point de vue posé des deux côtés de l'Atlantique. Après avoir poursuivi cet été leur exploration de l'industrie de l'éducation notamment en Chine et l'ouest américain, ils reviennent sur le classement de Shanghai et la position de la France dans le Top 500 mondial. Voici leur texte.

"Nous sommes heureux de reprendre contact avec nos lecteurs suite à une pause estivale pendant laquelle nous avons poursuivi notre exploration de l’industrie de l’éducation notamment en Chine et l’Ouest américain. La rentrée des classes coïncide également avec le retour des classements ! A la suite de l’article de J.P. Largillet sur le classement général de Shanghai, nous présentons une courte note complémentaire sur les résultats par domaine scientifique et par matière disciplinaire sur les 200 meilleures universités mondiales.

Les deux tableaux suivants montrent ainsi les résultats d’ensemble de manière comparative et ils indiquent que la France maintient sa position.

Tableau 1 : Nombre d’universités par pays dans 5 domaines d’études scientifiques

Si dans l’ensemble ces résultats montrent que la France reste bien classée dans le top 200 elle est par contre beaucoup moins présente dans le top 50 mondial. Ainsi dans la catégorie domaines scientifiques la France ne perce que dans les sciences naturelles avec l’Université Pierre et Marie CURIE (14) et l’Université Paris-Sud (23) et dans l’ingénierie/technologie l’Université Pierre et Marie CURIE (32).

Par contre les universités et écoles françaises restent très cotées dans le domaine des mathématiques et excellent avec 6 établissements dans le top 50 avec en 5ieme position l’Université Pierre et Marie CURIE, et par après l’Université Paris-Sud (10), Aix-Marseille Université (25), l’École normale supérieure-Paris (26), l’Université Paris Dauphine (28) et l’Université Paris Diderot - Paris 7(32).

En physique il faut noter également la bonne tenue de l’Université Paris-Sud (23), l’Université Pierre et Marie CURIE) (29) et l’École normale supérieure-Paris (40), par contre en chimie on ne retrouve que l’Université de Strasbourg (19). En économie la Toulouse School of Economics (35) rentre pour la première fois dans le top 50 grâce à son récent prix Nobel Jean Tirole. Notons pour terminer que l INSEAD figure dans cette catégorie a la 38ieme place.

Afin d’avoir une vision plus complète du tableau général des connaissances scientifiques nous avons élargi notre enquête au 3ieme fournisseur de classements le QS World University Rankings, www.topuniversities.com qui passe en revue pour la première fois, cette année, 36 disciplines. En analysant le top 50 la France apparait dans 15 disciplines. (Compta./Finance, Agronomie, Arts/Design, Management, Sc. Maritimes/Terre, Géographie, Histoire, Droit, Mathématiques, Langues Modernes, Philosophie, Physique et Astronomie, Relations Internationales, Sociologie, Recherche Opérationnelle/Statistiques.

Dans ce classement Harvard (11 fois 1er) et MIT (10 fois 1er) confirment la suprématie américaine : 21 places de premier dans les 36 disciplines concernées !

Le classement du Times Higher Education (World University Rankings 2015-16) ne paraitra cette année que le 30 Septembre car pour la première fois il publiera un classement des 800 meilleures universités mondiales. Nous reviendrons en détail, très certainement, sur ce classement qui promet d’être fort intéressant ! La même hiérarchie cependant devrait être conservée.

Sandrine et Maxime Crener

Sandrine et Maxime Crener : l'axe Boston-Côte d'Azur

Maxime Crener a dirigé le Ceram à Sophia et développé l'Université Internationale de Monaco. Son épouse, Sandrine, est Research Associate à la Harvard Business School. Tous deux, installés depuis cinq ans à Boston, ont gardé un pied sur la Côte d'Azur. Ils sont aussi souvent appelés par des amis azuréens ou monégasques inquiets pour l'avenir de leurs enfants. D'où l'idée de cette rubrique hebdomadaire sur les problèmes actuels de l'éducation avec un point de vue posé des deux côtés de l'Atlantique.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011