ShareThis

San Francisco interdit à la police d'utiliser la reconnaissance faciale

C'est une décision, prise quasiment à l'unanimité par le Conseil municipal de San Francisco, qui constitue une première avec à la clé un impact médiatique : la ville californienne, berceau de la tech, a décidé d'interdire l'usage de la reconnaissance faciale pour la police et les différentes agences gouvernementales. Les défenseurs des libertés, qui faisaient valoir que cette surveillance massive était incompatible avec les principes démocratiques, ont eu gain de cause. D'autres villes américaines envisagent également de réguler l'usage de la reconnaissance faciale. Un débat autour de l'utilisation de cette technologie qui s'était également engagé dans la métropole Nice Côte d'Azur lors du dernier Carnaval de Nice...


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011