ShareThis

Sciences pour Tous à Biot : Energie et Illusions aux prochains rendez-vous

Piloté par Patrick Navard de Mines Paris Tech, les conférences Sciences pour Tous à Biot avec un programme hors pair, ont repris en septembre dernier. Le prochain rendez-vous, jeudi 29 novembre à 19h00, salle Gilardi (stade de foot au pied du village) s'annonce particulièrement intéressant : "Eolien, nucléaire, photovoltaïque : quelles énergies en 2030 ?" avec Robin Girard. Enseignant chercheur à l’Ecole des Mines de Paris, il travaille à Sophia Antipolis dans le laboratoire PERSEE depuis 2008 sur les questions relatives au fonctionnement et à l’évolution du système électrique. Il est docteur de l’université de Grenoble en mathématiques appliquées et ingénieur et connait donc son sujet sur le bout des doigts.

Son propos ? Les électricités renouvelables éolienne et photovoltaïque sont perçues dans le monde comme une solution alternative et crédible aux moyens de production fossiles. Ces moyens posent des difficultés en ce qui concerne la place qu’ils occupent dans nos territoires et le fait qu’ils ne produisent pas toujours quand on en a besoin. En France et dans certaines parties du monde, le nucléaire a déjà prouvé qu’il pouvait s’imposer comme une solution complémentaire décarbonnée. Pourtant ce type de production pose aussi des problèmes importants. Le débat sur ce sujet est souvent trop passionné pour que l’on prenne le temps d’aborder les questions techniques et économiques sous-jacentes. La conférence d’apporter quelques éclairages sur ces questions importantes et complexes qui sont au cœur de la transition énergétique.

13 décembre : ces illusions quotidennes qui font douter de la réalité

Le rendez-vous suivant, le dernier de l'année 2018, est programmé le 13 décembre (exceptionnellement ce ne sera pas le dernier jeudi du mois), à 19 heures même lieu (salle Giraldi). Sur le thème de "Illusions quotidiennes : faut-il douter que la réalité existe ?", c'est une question philosophique qui sera abordée sous l'angle de la science et de l'illusionnisme par Justin Larouzée.

S’il ne faut pas douter que la réalité existe, il faut se persuader que chacun construit sa propre et unique réalité ! Pour Wittgenstein "le réel n’est autre que les mots que l’on emploie pour le décrire". Imaginons un inuit et un touareg échanger sur la météo : tomberaient-ils d’accord sur des notions comme "il fait chaud" ou "il fait froid" ? Dans cette conférence, Justin Larouzée tentera d’approcher et d’éprouver la notion de "réalité" en confrontant nos cerveaux à leurs limites à l’aide de tours de magies, d’illusions d’optiques et d’autres surprises…

Justin Larouzée est ingénieur géologue, docteur de l’Ecole des Mines de Paris et chercheur au centre de recherches sur les risques et les crises (Mines Paristech à Sophia Antipolis), spécialisé sur les questions d’erreur et de performance humaines. Grand voyageur, pilote privé, officier de réserve, il pratique la prestidigitation depuis vingt ans.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011