ShareThis

Sophia 2030 : après les études, place à l’action

Le projet Sophia 2030 relatif à l’aménagement et au développement durable de Sophia Antipolis à l’horizon 2030 a été présenté hier au campus Sophi@Tech. Rencontre avec le Député Maire d’Antibes Jean Leonetti qui souhaite accélérer le processus pour mettre en œuvre dès l’automne au moins le projet phare de "La Côte 121" prévoyant l’aménagement de près de 500 000 m2 à l’horizon 2020 autour de 4 pôles de vie mis en réseau dans la partie Sud de Sophia. Un projet qui pour le Président de la CASA va apporter du développement et de l’habitat à la technopole.

Présentation hier au campus Sophi@Tech du projet Sophia 2030 visant à proposer une approche innovante pour l’aménagement et le développement durable de Sophia Antipolis à l’horizon 2030. Une démarche qui a débuté il y a deux ans avec la mise à disposition par l’Etat de 95 hectares de terrains à condition que ceux-ci soient utilisés de manière réfléchie. Des études ont dont donc été lancées, portant sur la gestion du capital-nature de Sophia Antipolis, sur la définition de nouvelles mobilités au sein de la technopole et sur une nouvelle organisation spatiale de Sophia autour d’un projet phare, celui de La Côte121, imaginé par le cabinet Reichen & Robert, prévoyant l’aménagement de près de 500 000 m2 à l’horizon 2020 autour de 4 pôles de vie (Les Clausonnes – Le Fugueiret, Saint Philippe et Les Trois Moulins) mis en réseau dans la partie Sud de Sophia. Photo ci-dessus : Le projet de "Cité du Savoir" qui verra le jour sur la zone du Fugueiret (DR)

Une accélération du processus

Mais plus qu’une énième réunion de présentation de projets, Jean Leonetti, le Président de la CASA, a souhaité que la réunion d’hier acte le consensus de tous les acteurs de la technopole autour de ces projets et marque le lancement de la phase opérationnelle. Pour lui, il est temps de passer à l’action pour créer de l’habitat et du développement sur Sophia tout en préservant son environnement. Dès le mois de septembre, 3 ZAC vont ainsi être lancées pour un démarrage effectif des travaux dès la fin 2014 et l’installation du nouveau paysage de Sophia Antipolis d’ici la fin 2020.

Trois ZAC avec des objectifs différents puisque celle des Clausonnes sera surtout économique avec une part commerciale non négligeable, tandis que celle des Trois Moulins sera orientée vers les Sports et les Loisirs avec la nouvelle Azur Arena, l’habitat avec la création de 1 000 logements et l’économie avec des terrains idéalement placées à proximité de l’autoroute. Enfin, celle du Fugueiret et sa Cité du savoir sera dédiée au tertiaire et à la recherche avec notamment une cité universitaire internationale et une grande bibliothèque. Ces 3 ZAC et celle déjà existante de Saint Philippe seront reliées entre elles par le Bus-Tram, tandis que la Cité du savoir sera connectée au cœur historique de Sophia, la place Sophie Laffitte, par une liaison téléphérique : le Sophia Câble.

Pour Jean Leonetti, la mise en œuvre de ce projet, qui est une marque de confiance et d’innovation face à la crise économique, ne devrait pas poser de problème de financement car bon nombre d’entreprises ont déjà manifesté leur volonté de s’implanter sur Sophia si elles trouvent des locaux disponibles. A écouter : l'interview de Jean Leonetti.

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011