ShareThis

Sophia Antipolis en tremplin de l'Intelligence Artificielle

Les meilleurs spécialistes de l'IA seront réunis dans la technopole du 7 au 9 novembre lors d'un grand symposium international. Organisé par l'Université Côte d'Azur et la CASA avec l'ensemble de l'écosystème, il réunira chercheurs, entreprises, citoyens, partenaires économiques et étudiants dans une approche globale transdisciplinaire et constituera le point d'orgue d'autres manifestations prévues en 2018 sur ce thème.

Ce n'est pas dans l'immédiat, mais c'est un événement qui devrait marquer la rentrée 2018 étant donné le sujet abordé : Sophia Antipolis accueillera les 7, 8 et 9 novembre 2018 les meilleurs spécialistes de l’Intelligence Artificielle lors d’un grand symposium international. Organisé par l'Université Côte d'Azur et la CASA (Communauté d'agglomération Sophia Antipolis) en lien avec tous les acteurs du territoire concernés, il réunira chercheurs, entreprises, citoyens, partenaires économiques et étudiants. Au programme, des conférences scientifiques, débats, tables rondes, événements collaboratifs et parcours expérientiel qui conjugueront le monde académique avec celui de l’entreprise pour des regards croisés autour de diverses thématiques d’actualité.

Il sera ainsi question de l’I.A. et la cognition, l’I.A. et la santé, l’I.A. et le vivant, l’I.A. et la vision, l’I.A. et l’économie, les transports, l’éducation, l’art et la créativité, les humanités numériques...  Autant de sujets qui débordent largement les cadres traditionnels de la recherche scientifique disciplinaire et qui nécessitent une approche ouverte et transdisciplinaire.

Deux soirées grand public permettront aussi d’aborder, de manière plus interactive, des questions sensibles afin de répondre aux interrogations, voire aux inquiétudes des citoyens face à l’impact de l’Intelligence Artificielle sur leur quotidien d’une part (monde du travail, sécurité, libertés individuelles), et sur les questions d’éthique d’autre part (médecine et éthique médicale, philosophie du vivant).

Les étudiants de l’université seront sollicités pour contribuer à des animations au format participatif original. Cet événement international, sera le point d’orgue de diverses autres manifestations qui, au fil de l’année 2018, auront sollicité ou interrogé l’Intelligence Artificielle et ses multiples applications. Première technopole européenne et berceau du numérique, Sophia Antipolis mobilise son écosystème – université, collectivités locales et entreprises – sur la grande révolution annoncée de l'IA et entend aujourd'hui se poser en leader pour une approche globale transdisciplinaire. 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011