ShareThis

Sophia : Data ScienceTech Institute lance son diplôme-phare au Maroc

Data ScienceTech Institute (DSTI), établissement privé d’enseignement supérieur installé à Sophia Antipolis, a annoncé un partenariat avec l’École de Management et des Sciences informatiques (EMPSI) au Maroc, pour lancer à Casablanca à partir de novembre 2018, son programme-phare : "Applied MSc en Ingénierie des Données". Destiné aux d’étudiants de niveau ingénieur, il s’étalera sur une durée de 300 heures de cours découpées en 9 modules. Ce diplôme d’établissement d’un niveau équivalent BAC + 6, délivré par DSTI en collaboration avec l’EMPSI, a pour objectif de former les futurs experts en Big Data et Data Engineering dont l’industrie a un besoin pressant.

La formation de "Data Engineer" pour le Maroc et l'Afrique

Différentes études mettent en évidence le besoin croissant de ces profils relève DSTI. L’étude conduite par Harnham indique que le "Data Engineer" est le profil le plus demandé sur le marché à l’heure actuelle avec des salaires dépassants dans certains pays d’Europe, comme la France par exemple, celui du "Data Scientist". De plus, certains experts indiquent que dans une équipe "Data" il est nécessaire d’avoir 2 à 3 Data Engineers pour 1 Data Scientist.

Délivré à Casablanca par des intervenants de DSTI et des intervenants de l’EMPSI, ce programme de 300 heures a été conçu pour des professionnels en activité grâce à des sessions de cours délivrées le week-end. À travers les 9 modules composants la formation, les ingénieurs marocains auront l’opportunité d’acquérir un savoir-faire axé sur :

  • Les Outils Big Data – Hadoop & Spark,
  • Le Cloud Computing avec la préparation à la certification « Amazon AWS – Architecte Solution »,
  • Le SQL Avancé et Data Wrangling,
  • Les Bases de données NoSQL,
  • Les concepts et outils DevOps avec les problématiques d’intégration continue,
  • La gestion de projets,
  • Le Machine Learning appliqué.

Le savoir-faire français en matière d'IA et d'ingénierie des données

Mis en évidence dans le rapport Villani, la France à un réel savoir-faire sur les problématiques liées à l’intelligence artificielle et à l’ingénierie des données. C’est ce savoir-faire qui a motivé l’EMPSI à s’associer avec DSTI pour la création de ce programme. "L’objectif de ce partenariat est aussi de faire profiter les lauréats de l’EMPSI de l’expertise reconnue de DSTI en matière de diplomations et formations en Big Data", explique ainsi Badreddine Bouchouirab, Président fondateur de l’EMPSI.

"Face à l’explosion du volume des données et de la démocratisation des coûts du matériel et des supports, la notion de Big Data est acceptée au sein des entreprises comme étant un futur incontournable. La méthodologie de DSTI répond à ce besoin d’une grande importance notamment au Maroc, et plus généralement en Afrique. Les professionnels du continent pourront donc profiter d’une formation de pointe alliant in situ compétences techniques et compétences de conception et de mise en œuvre, dans les locaux de l’EMPSI à Casablanca, sans avoir à se déplacer en France".


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011