ShareThis

Sophia : Jean-Bernard Titz élu à la présidence de Telecom Valley

Ancien IBM, aujourd'hui consultant, Jean-Bernard Titz prend le relais d'Hugues Daillez à la présidence de l'association Telecom Valley. Il pilotera la nouvelle équipe avec Pascal Flamand (Janua), vice-président, Franck Lavagna (Orange), secrétaire et un conseil d'administration renouvelé d'un tiers. Une nouvelle page qui s'ouvre dans un contexte de budget réduit de 25% par rapport à l'an dernier.

Le nouveau Conseil d'administration de Telecom Valley. Au centre, premier plan Jean-Bernard Titz, le nouveau président, avec Franck Lavagna, secrétaire, à sa gauche, Frédéric Bossard, secrétaire ajdoint (à sa droite) et Pascal Flamand, vice-président (à sa droite, deuxième rang).

Une nouvelle équipe à l'issue d'une assemblée générale "normale", dans laquelle n'ont pas transpiré les débats internes qui ont agité l'association ces derniers mois : l'assemblée générale élective de Telecom Valley, qui s'est tenue jeudi dernier dans les locaux d'EURECOM au Campus SophiaTech de la technopole, a été pour le moins très consensuelle. Pas de surprise non plus. Le Conseil d'administration a été élu d'une traite : il y avait 23 noms pour 23 administrateurs. Un tiers des membres du CA sont nouveaux avec un renforcement de la présence des associations partenaires (SAME, ARCSIS…).

De même pour le nouveau président qui tiendra les rênes pour deux ans de la plus importante association du high tech azuréen : Jean-Bernard Titz, ancien IBM, fondateur de DEV-Help (consultant développement économique et commercial), était seul candidat. Il prend le relais d'Hugues Dailliez, qui reste au sein du Conseil d'administration) et sera assisté, au sein du Bureau Exécutif, de Pascal Flamand (Janua), vice-président et de Franck Lavagna (Orange), vice-président. Deux nouvelles têtes, Frédéric Bossard (Agence Wacan) en tant que secrétaire adjoint et Philippe Bessaguet (Iqsim) en tant que trésorier adjoint ont également rejoint le Bureau exécutif et complètent cette nouvelle équipe.

Subventions en forte baisse

Des différents rapports (moral, d'activité, financier) on retiendra évidemment la baisse des subventions pour une association qui a dû, en mars, se séparer de sa directrice opérationnelle. Ce sont ainsi les Fonds Feder (fonds européens) qui disparaissent, mais également une baisse des subventions du Conseil Régional. Elles étaient de 150.000 euros et ne seront que de 40.000 euros en 2012. Au chapitre des activités, Hugues Daillez, désormais past-président, rappela que Telecom Valley avait caressé un moment l'idée de prendre le pilotage de la cantine, l'espace de co-working du Business Pôle où l'association est désormais installée. Mais elle s'était ralliée aux vœux de la CASA (Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis) qui souhaitait que l'ensemble des associations professionnelles puissent animer cet espace.

Un point aussi sur le budget. Pour 2013, il s'inscrit autour de 265.000 euros. En recettes, figurent les subventions (environ 170.000 euros) et les cotisations des membres (95.000 euros). Des cotisations elles aussi en baisse puisqu'en 2012, avaient été encaissées 120.000 euros de cotisations pour un budget de 374.000 euros. Le fait de la crise économique qui a touché durement les TPE et PME de la technopole dont certaines ont disparu et d'autres ont serré les budgets. Pour 2014, d'ailleurs, les tarifs des cotisations ont été revues à la baisse passant notamment de 500 à 250€ pour les TPE de moins de 10 salariés.

Jean-Bernard Titz : partenariat et innovation

Pour Jean-Bernard Titz et son équipe, comme cela se fait à chaque changement de présidence, une réunion des membres permettra de discuter de l'évolution de la stratégie. Pour lui, l'association doit continuer à animer l'écosystème du numérique dans le but de multiplier les opportunités d'affaires pour les TPE et PME. Mais au-delà des événements organisés chaque année (une bonne centaine) elle compte renforcer son rôle suivant deux domaines axes : partenariat et innovation.

"Le partenariat sera renforcé avec les Pôles de compétitivité (le Pôle SCS bien sûr, mais également le Pôle Pégase, Optitec ou autres) et les associations sœurs de l’économie numérique, notamment avec SAME et ARCSIS qui viennent de rejoindre le Conseil d’Administration de Telecom Valley", note Jean-Bernard Titz. "Sans oublier les autres associations et organismes de développement économique locaux (CCI, UPE 06, Club des Dirigeants de Sophia Antipolis, Fondation Sophia Antipolis, Femmes 3000, Incubateurs et Pépinières). Partenariat également avec les financeurs collectivités territoriales, que je souhaite faire perdurer en poursuivant les actions d’animation technologique de l’écosystème, toujours dans le but de favoriser le développement économique régional."

"Pour l'innovation, que nous cherchons à apporter aux grands groupes, nous nous plaçons en amont de la chaîne. Au pôle SCS, le montage de projet de Recherche & Développement. A nous d'assurer l'impulsion, comme cela s'est fait avec la plateforme de test 4G Com4Innov. L'idée est partie de Telecom Valley et le Pôle SCS l'a réalisée."

Le nouveau Conseil d'Administration

  • Richard Arthur, Hewlett Packard 
  • Marc Barret, Inria 
  • Philippe Bessaguet IQSIM,
  • Valérie Blanchot Courtois, SKEMA Business School 
  • Jean-Christophe Boisse, Université Nice-Sophia Antipolis 
  • Frédéric Bossard, Agence Wacan
  • Pierre Buteau, Amadeus 
  • Jean-François Carrasco, GM Consultants et Associes 
  • Teresa Colombi, Ludotic 
  • Jean-Michel Corrieu, IBM 
  • Hugues Dailliez, ARCSIS 
  • Ulrich Finger, EURECOM 
  • Pascal Flamand, Janua  
  • Franck Lavagna, Orange  
  • Pascal   Lochelongue, Thales Alenia Space 
  • Catherine Marchand, Aéroports de la Côte d’Azur  
  • Jean-Christophe Pazzaglia, SAP Labs France 
  • Jacques-Olivier Piednoir, SAME 
  • Philippe Salvan, Supralog 
  • Daniel Selam, Atos  
  • Jean-Bernard Titz Dev-Help  
  • Cédric Ulmer, France Labs  
  • Laurent Van den Reysen, Qenvi 

ShareThis

Publier un nouveau commentaire

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011