ShareThis

Sophia : la stratégie de production solaire à grande échelle du professeur Richard Perez (USA)

Un invité de marque hier mercredi à MINES ParisTech à Sophia Antipolis avec le professeur Richard Perez (State University of New York at Albany), une sommité internationale de la ressource énergétique solaire qui est venu présenter ses travaux à l'invitation du centre de recherche Observation, Impacts, Energie (O.I.E.) de l'école. Devant les doctorants, élèves ingénieurs, chercheurs et visiteurs extérieurs il a donné ainsi une conférence sur une stratégie innovante concernant le développement à très large échelle du photovoltaïque qui permet une production énergétique d’origine solaire non intermittente (24h/7). Avec, cerise sur le gâteau, un coût de ces kWh, fiables, qui s’apparenterait à celui, actuel, de l’électricité traditionnelle.

Sa théorie, relève les organisateurs de la conférence, s’appuie de manière astucieuse sur un surdimensionnement des moyens de production photovoltaïque dont les coûts s’orientent vers une baisse tendancielle. L’intermittence de la ressource solaire en amont est alors suppléée par du délestage "intelligent" de l’ordre de 40% de la production (prédiction de l’intermittence et de la demande énergétique). Les solutions de stockage, de renforcement ainsi que de pilotage prédictif et proactif du réseau électrique viennent compléter ce délestage assurant ainsi la production continue et massive d’énergie d’origine photovoltaïque.

Richard Perez est éditeur associé du Journal Solar Energy depuis 1995 et a publié plus de 120 articles et rapports sur l’irradiation solaire, les applications des énergies renouvelables, leur intégration … Il a notamment déposé un brevet U.S. sur  "Load Controller and Method to Enhance Effective Capacity of Photovoltaic Power Supply."


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011