ShareThis

Sophia : l'Américain Sangamo finalise le rachat de la biotech TxCell

Sangamo Therapeutics a annoncé la finalisation de l'acquisition de la biotech spécialisée dans l'immunothérapie cellulaire. Devenue une filiale de la société américaine, TxCell a été retirée de la bourse de Paris, mais ses équipes (46 personnes) et ses activités resteront à Valbonne. Dans son rachat, la biotech a été valorisée à plus de 70 M€.

TxCell, l'une des belles biotechs azuréennes, est désormais placée sous pavillon américain. Sangamo Therapeutics a finalisé en début de semaine le rachat du spécialiste de l'immunothérapie cellulaire basé à Sophia Antipolis, rachat initié en juillet dernier. Posté de Richmond en Californie et de Valbonne en France, le communiqué d'annonce de la finalisation indique que "la société TxCell, désormais filiale de Sangamo, a été retirée de la Bourse de Paris." Mais les équipes de TxCell (46 personnes) et ses activités devraient rester sur la technopole ainsi que Sangamo l'avait assuré l'été dernier.

"L’acquisition de TxCell positionne immédiatement Sangamo comme leader du développement de cellules CAR-Treg" déclare Sandy Macrae, Directeur Général de Sangamo. "En appliquant la technologie d’édition du génome à base de nucléases à doigts de zinc de Sangamo à la plateforme CAR-Treg de TxCell, nous pourrions développer un portefeuille de nouvelles thérapies cellulaires pour les patients souffrant de troubles auto-immuns et inflammatoires." Sangamo prévoit de déposer en 2019 un dossier de demande d’autorisation d’essai clinique en Europe (CTA) pour évaluer le premier candidat CAR-Treg de TxCell dans le cadre de la greffe d'organe.

Les cellules Tregs jouent un rôle clef dans le maintien de l'homéostasie immunitaire grâce à l'induction et au maintien d’une tolérance aux auto-antigènes. Sangamo prévoit d’évaluer le potentiel de cellules CAR-Tregs (Tregs génétiquement modifiés avec un récepteur à l’antigène chimérique, ou CAR) dans le développement de thérapies pour le traitement de maladies immunologiques. Sangamo prévoit d’utiliser sa technologie d’édition du génome à base de nucléases à doigts de zinc (ZFN) pour développer des thérapies cellulaires CAR-Treg autologues et allogéniques de nouvelle génération, destinées au traitement de maladies auto immunes telles que la maladie de Crohn et la sclérose en plaques.

Des précisions ont également été apportées sur l'acquisition. Le 1er octobre 2018, Sangamo a acquis une participation majoritaire dans TxCell. Une offre publique d'achat simplifiée en numéraire a ensuite été menée du 1er au 23 novembre 2018 pour l'achat des actions ordinaires en circulation de TxCell. À l'issue de cette offre publique, le 23 novembre 2018, Sangamo détenait 95,71% du capital et des droits de vote de TxCell. Le 29 novembre 2018, Sangamo a acquis le solde des actions ordinaires de TxCell par le biais d’une procédure de retrait obligatoire. Selon les calculs (avec une offre par action à 2,58 €), TxCell aurait été valorisée autour de 72 M€.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011