ShareThis

Sophia : Le 4ème Trophée IoT au déshydrateur solaire Dry It Yourself

Dry It Yourself, projet de déshydrateur solaire avec capteur intégré pour lutter contre le gaspillage alimentaire, a remporté le 4ème Trophée Objets Connectés & Services organisé par Telecom Valley. Ont également été primés trois autres projets : Wellnest, Bricabrac et Keebox. Flash sur les lauréats.

Dry It Yourself, un projet de déshydrateur solaire avec capteur intégré pour lutter contre le gaspillage alimentaire, a remporté à la fois le Prix Trophée Objets Connectés & Services 2018 et le Prix de la fabrication qui ont été remis mardi soir à l'occasion de SophiaConf 2018 et plus particulièrement de la 4ème Fête des Makers, événements organisés par Telecom Valley au Campus SophiaTech. Le déshydrateur solaire est doté de capteurs (humidité, température…) permettant d’optimiser la déshydratation en activant la mise en fonction d’un ventilateur. La durée de déshydratation restante est disponible sur une application distante. (Sur la photo @DR, les équipes lauréates et les membres du jury).

Comme l’année précédente, 4 projets ont été récompensés lors de cette finale 2018 du concours de création d’objets connectés de SoFAB qu'a remporté Dry It Yourself. Les trois autres lauréats sont :

  • Wellnest, Prix du design et Prix du public SophiaConf 2018. WellNest est un boitier autonome, discret et design à poser dans un environnement afin d'en monitorer la qualité (nuisance sonore, luminosité, qualité de l'air, etc).
  • Bricabrac, Prix SoFAB et dotation Orange "montres connectées" (pour avoir le mieux utilisé le réseau LoRa). Il s'agit de la création d’un réseau citoyen d’alerte. L’open source et les technologies LPWAN permettent de créer des réseaux communautaires. L’exemple présenté était un capteur de niveau d’eau pour prévenir les inondations, et la passerelle associée.
  • Keebox, prix de l’usage, projet choisi par le cabinet Hautier et l’incubateur PACA-Est pour être accompagné dans la création d’entreprise. La boîte connectée à ouverture contrôlée par application smartphone vise à apporter une aide à la lutte personnelle contre une ou plusieurs addictions.

Deux autres équipes concouraient en finale (Sophia Digital Art et Neo Cycle) mais n’ont pas été primées. Au total 13 équipes s'étaient engagées dans le challenge. Six avaient été retenues pour la finale du concours. Après 12 semaines de conception et fabrication d’objets connectés offrant un service, les finalistes ont soumis leurs projets à l’appréciation d’un jury de professionnels et du public de SophiaConf. Les concurrents disposaient de 3 minutes pour présenter leur prototype et son usage.

Le jury a interrogé les équipes sur les moyens utilisés pour parvenir à présenter des prototypes fonctionnels. Celles-ci ont passé plusieurs jours à SoFAB, le FabLab de Telecom Valley à Sophia Antipolis, pour y utiliser le matériel de fabrication numérique (graveuse-découpeuse laser, imprimante 3D, cartes électroniques et moyens techniques mis à disposition) et y recevoir un accompagnement technique par les bénévoles du concours et le FabManager.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011