ShareThis

Sophia : le CERAM avec Apple pour explorer le m-learning

ceram_apple_545.jpg 

Photo : de gauche à droite, Gabriele Suder, professeur au CERAM et Mélanie Ciussi, enseignant-chercheur en management des systèmes d'informations au CERAM

 

Dans le cadre de ses recherches appliquées aux nouvelles technologies et au management, Gabriele Suder, professeur au CERAM Business School de Sophia-Antipolis et consultante, développe les relations entre l’école de commerce et l’entreprise Apple Corp. Apple a ainsi décidé de soutenir le CERAM en lui donnant la possibilité de réaliser des études innovatrices en fournissant du matériel et des solutions Apple (avec iPods, MacPro, iWork, Final Cut Pro et workstations). En rejoignant le programme ARTS (Apple Research and Technology Support), l’école a su s’inscrire dans cet engagement d’Apple Corp. dans la promotion de recherches scientifique.

 

Les propositions de chercheurs recueillis au CERAM devaient démontrer comment les solutions Apple pouvaient faciliter la recherche et améliorer la compétition dans la gestion d’entreprises. De nombreux critères étaient retenus : l’originalité, la contribution académique, l’utilité du projet pour la société et la collaboration du corps professoral sur des projets futurs. L’objectif étant que le chercheur puisse se concentrer sur sa recherche et ne soit pas limité par ses outils.

 

En septembre, le projet de m-learning (apprentissage mobile) présenté par Marc Augier et Mélanie Ciussi, enseignants chercheurs en management des systèmes d’informations au CERAM, a été retenu par le doyen de la recherche, Ludovic Dibiaggio, le comité de Sélection et Apple. Ce projet consiste à évaluer les opportunités et la qualité des enseignements offerts grâce à l’apprentissage mobile. Une manière d’impliquer les étudiants dans les processus de recherche en management.

 

"Ainsi, le CERAM devient la première Business School à accéder à ARTS parmi des institutions de renom (Institut Pasteur, CERN, INRIA, Oxford University/Physics…) : un membre actif d’un programme ayant pour objectif de faciliter le développement de leaders de la recherche scientifique. Dans notre cas, il s’agit de la recherche appliquée au management et aux nouvelles technologies," explique Gabriele Suder. Ce partenariat s’inscrit dans la création d’un “pool of lighthouse institutions”.

 

"Depuis 2001, à travers Learning Lab, le CERAM Business School participe au développement de nouvelles pédagogies en particulier à travers la plateforme Webintec (http://webintec.ceram.fr) qui héberge de nombreux espaces en ligne, allant du e-learning au blended-learning", notent Marc Augier et Mélanie Ciussi. "Grâce au programme de soutien à la recherche ARTS, nous allons mettre en oeuvre des solutions de m-learning faisant appel aux technologies Apple. Ces expérimentations nous permettront de valider de nouvelles formes d'apprentissage mobile."

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011