ShareThis

Sophia : New Net 3D ouvre les sites Web à la 3ème dimension

bennani_paristech_500.jpg

Redwane Bennani à l'incubateur TELECOM ParisTech EURECOM.

Entrez dans l'Internet nouvelle génération, celui de la 3D ! Créez votre salon virtuel au cœur même du Web, placez y votre événement, recevez vos visiteurs et multipliez vos contacts ! Présentez vos produits, échangez avec vos clients et vendez grâce à la puissance de la 3D et cela, en construisant un univers virtuel avec une grande simplicité, comme un jeu d’enfant ! C'est ce que propose New Net 3D. Cette jeune société fondée à Sophia Antipolis par Redwane et Karine Bennani et actuellement incubée par TELECOM ParisTech EURECOM au CICA, a cherché à rendre la 3D beaucoup plus simple pour l'utilisateur et à la rendre financièrement bien plus accessible.

Un univers 3D pour multiplier vos contacts et booster votre business

L'idée de la 3 D a germé il y a deux ans. Diplômé de Telecom ParisTech et d'EURECOM à Sophia, Redwane Bennani a travaillé chez des opérateurs à Paris (Bouygues Telecom, France Telecom mobile et Neuf Telecom devenu depuis SFR). "J'aime bien le terrain et me déplacer pour visiter les salons. Mais il y a des salons qui vous intéresse et pour lesquels il est impossible de se déplacer. D'où l'idée d'un réseau social professionnel sour forme de salon virtuel qui puisse vous permettre quand même d'avoir accès à ce qui est présenté". Avec son épouse, Redwane Bennani avait déjà testé la création d'applications de conférences téléphoniques assorties de services à valeur ajoutée. Il a cherché alors à aller plus loin dans son idée de salon 3D. Le projet est entré en incubation à TELECOM Paris Tech EURECOM en juillet 2008.

"Nous sommes partis d'un usage : le salon virtuel 3D. Et nous avons alors cherché la meilleure technologie pour y arriver. Nous avons ensuite recherché les meilleures compétences pour mettre en œuvre ces technologies" explique Redwane Bennani. Ces étapes ont été franchies et le prototype désormais est sorti. Il s'agit, si l'on garde le parallèle avec les sites web, d'un CMS (Content Management System) permettant de construire un salon virtuel comme on le ferait pour un salon en dur. D'abord de mettre en place les aménagements : l'entrée, la salle d'exposition avec les différents stands, le mobilier, des écrans vidéo, etc…. Ensuite de gérer le "contenu" : les vidéos qui sont projetés sur les écrans, le programme du salon sur l'affiche, les produits présentés sur les stands, etc.

Il est possible aussi de mettre en place des "visites guidées". De votre PC, vous prenez la main et conduisez la visite avec votre "avatar". Les "avatars" des visiteurs vous suivent automatiquement et chacun de ces visiteurs, sur son propre PC et en temps "réel", peut découvrir le salon à distance. La solution présente de nombreux avantages pour votre "business" et votre relation avec les clients ou prospects : des outils de communications et de gestion des contacts y sont intégrées (messagerie instantanée, téléphonie sur IP, visioconférence, etc.)

Pour les organisateurs de salon, les associations professionnelles, les collectivités, les fédérations…

"L’Internet 3D (Web 3.0), en gardant l’esprit du web2.0, apporte une grande valeur ajoutée en termes de facilité de transactions commerciales et de collaboration. Il peut permettre d’optimiser des déplacements et de dématérialiser certains événements que l’Internet 2D ne permet pas facilement", poursuit Redwane Bennani. Dans cet univers de la 3D, la société a cherché à se différencier en apportant une simplicité d'usage : pas de "plug in" à installer pour le visiteur (il suffit d'une connexion ADSL, sur un simple PC); une navigation intuitive, fluide; une personnalisation simple et dynamique avec la possibilité de mettre le site 3 D à la charte graphique du client; de l'interactivité (les questions peuvent être posées en "chat", par téléphone ou par visiophonie). Et, cerise sur le gâteau, un tarif attractif : le tarif fera partie des surprises prévues à l’ouverture commerciale de l’offre (en version Béta) prévue en octobre prochain.

"Cette application a pour cible les organisateurs de salons, les associations professionnelles, les fédérations, les collectivités et les grands groupes", poursuit Redwane Bennani. "Elle permettra aux organisateurs de salons de disposer d’un outil très complémentaire aux salons physiques. Entre deux sessions, l’organisateur, les exposants et les visiteurs peuvent garder contacts à travers le salon virtuel et développer et qualifier de nouveaux contacts pour effectuer des RDV pertinents lors du prochain salon. De plus, les visiteurs qui n’ont pas pu se déplacer, peuvent venir sur le salon virtuel".

Quant aux associations professionnelles, fédérations, collectivités et grands groupes, ils pourront fédérer leurs membres en fournissant une vision globale de ceux-ci à travers un salon virtuel. Il leur sera facile ensuite d'ouvrir ce salon aux clients finaux de chaque membre et de mutualiser les efforts commerciaux : chacun contribuera à amener des visiteurs qui sont aussi des clients potentiels pour les autres. Le salon 3D peut également jouer un rôle de Réseau Social Professionnel capable de générer un maximum de contacts à travers des "Speed Business Meeting" organisés plusieurs fois par jour, sans se déplacer. Des "Speed Business Meeting" qui permettent en quelques minutes de brasser un nombre important de contacts préqualifiés dont une partie deviendra des contacts qualifiés avec à la clé du potentiel Business ou de collaboration.

...mais aussi les magasins et agences de services

"Nous ciblerons par la suite aussi les magasins et agences de services, mais également la grande distribution. Un supermarché peut ainsi offrir sur le Net un environnement proche du réel où il exposerait ses produits, guiderait le client, le "téléporterait" d'un rayon à l'autre pour trouver ce qu'il recherche !", note encore le fondateur. Les solutions en tout cas sont désormais prêtes.

Des solutions que New Net 3D n'en continue pas moins à élargir en partenariat avec deux chercheurs, l'un du laboratoire TELECOM ParisTech à Sophia, l'autre avec le laboratoire I3M (Institut Ingémédia) à Toulon. Quant à l'incubateur TELECOM ParisTech EURECOM, il permet à la société de grandir dans un écosystème performant. Sont ainsi particulièrement utiles les rencontres avec les autres incubés, les regards technologiques extérieurs qu'il est possible d'avoir, l'aide à la mise en réseau, à la veille technique, la centralisation des démarches avec les différentes organisations institutionnelles. Une aide précieuse pour Redwane et Karine, sur ce chemin de la démocratisation de la 3D.

+d'infos

www.newnet3d.com

newnet3d_salon_500.jpg

Votre salon en 3D avec accueil, stands, produits, documentations, projections de vidéos et visites guidées.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011