ShareThis

Sophia : Nicox cède sa filiale américaine à Valeant pour 20 millions de dollars

Le groupe Valeant, qui vient de manquer le rachat d'Allergan, le roi du Botox que lui a soufflé Actavis pour 66 milliards de dollars, a acquis la filiale américaine de Nicox spécialisée dans les tests de diagnostic. Un changement de stratégie pour la biotech sophipolitaine qui veut concentrer ses ressources sur son portefeuille croissant de médicaments ophtalmiques en développement.

Le Canadien Valeant n'aura pas pu mettre la main sur Allergan, le fabricant du célèbre Botox, mais il a acquis la filiale américaine de diagnostics de Nicox, la biotech de Sophia Antipolis. Rien à voir bien sûr en termes de montant de transaction. Courtisé par Valeant, Allergan est finalement tombé dans l'escarcelle de son compatriote américain Actavis pour…66 milliards de dollars. L'acquisition de Nicox Inc, la filiale américaine s'est faite, elle, sur un montant maximal de de $20 millions, incluant un paiement initial de $10 millions et des paiements d'étapes potentiels d'une valeur totale de $10 millions.

Désormais société internationale spécialisée en ophtalmologie, Nicox prévoit de concentrer ses ressources commerciales et de développement sur les médicaments ophtalmiques, dans le cadre de sa stratégie visant à construire une société internationale spécialisée en ophtalmologie en Europe et aux Etats-Unis. "Cette décision reflète les opportunités majeures offertes à la Société suite à l'acquisition récente d'Aciex Therapeutics, Inc. et suite aux résultats positifs de phase 3 du VESNEO®", souligne la biotech dans un communiqué.

Nicox a réalisé quatre acquisitions au cours des 12 derniers mois dans le domaine ophtalmique, comprenant l'acquisition de sociétés bien implantées en France et en Italie et celle récemment finalisée d'Aciex, une société pharmaceutique américaine de développement en ophtalmologie, à capitaux privés, avec un portefeuille solide de médicaments à un stade de développement très avancé ciblant des segments majeurs du marché ophtalmique. Le médicament le plus avancé de ce portefeuille, l'AC-170 pour la conjonctivite allergique, pourrait être mis sur le marché aux Etats-Unis en 2016 sous réserve d'approbation de la FDA. Nicox prévoit de poursuivre ses efforts en vue d'obtenir les droits commerciaux pour d'autres médicaments pour les marchés européen et américain, au travers d'autres accords de prises de licences et d'acquisitions.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011