ShareThis

Sophia : pionnier de sécurité Cloud, SecludIT sous pavillon suédois

Co-fondée en 2011 dans la technopole par Sergio Loureiro, SecludIT vient d'être rachetée par le suédois Outpost24 l'un des principaux fournisseurs de solutions de gestion des vulnérabilités pour les entreprises et gouvernements. Sous son nouveau nom, la start-up (une quinzaine de salariés) restera sur la technopole et compte recruter une dizaine de personnes cette année.

Avec SecludIT, c'est une des belles start-ups azuréennes dans le domaine de la cyber-sécurité qui vient de passer sous le pavillon suédois. Pionnière de la sécurité des infrastructures Cloud et plusieurs fois récompensée pour sa technologie innovante, l'entreprise cofondée par Sergio Loureiro vient en effet d'être rachetée par Outpost24, l'un des principaux fournisseurs de solutions de gestion des vulnérabilités pour les entreprises et gouvernements. SecludIT n'en devrait pas moins rester à Sophia Antipolis. La nouvelle entité sophipolitaine du groupe suédois, qui sera dirigée par Serge Loureiro, devrait voir son activité s'accroitre et compte embaucher une dizaine de personnes cette année.

"Avec le déploiement de nombreuses infrastructures dans le Cloud et dans des architectures conteneurisées et virtualisées avancées, il était logique d’accélérer notre feuille de route avec cette acquisition", explique Outpost24 dans un communiqué. "Combinée avec notre plate-forme existante, nous pourrons désormais évaluer plus d'actifs clés que n’importe quelle autre solution traditionnelle de gestion des vulnérabilités. Cela nous permettra de mieux cibler les ressources de sécurité limitées pour une réduction maximale des risques des entreprises."

Par cette acquisition, Outpost24 étend également sa couverture sur le marché européen en intégrant 50 nouveaux clients de SecludIT, ainsi que leur portefeuille de produits incluant Elastic Detector (ED) et Elastic Workload Protector (EWP) qui ont été développés à Sophia.

Sergio Loureiro avait co-fondé SecludIT en 2011. Docteur en sécurité réseau de Telecom Paris, ancien Mail in Black, entreprise marseillaise spécialisée dans l'anti-spam, il avait fait alors le pari du cloud et des besoins qui allaient grandir pour assurer la sécurité informatique des infrastructures et celle des entreprises qui l'utilisaient. Cela tout en continuant d'assurer la sécurité des infrastructures classiques. Ce positionnement lui a assuré de belles références clients dont de grosses sociétés implantées sur la Côte d'Azur comme Micromania, Pro BTP Group, Schneider Electric, Orange Business Services, Amadeus, TAS Group. Les modalités et le montant de la transaction n'ont pas été divulgués.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011