ShareThis

Sophia : PLENESYS (générateurs plasma), lauréat de "i-Lab" 2018

Start-up de la French Fab, PLENESYS (Plasma Energy Systems) à Sophia Antipolis, a obtenu le "Grand Prix" du concours "i-Lab" 2018, prix assorti d'une subvention de 350 k€. Un coup de pouce qui l'aidera à mettre sur le marché fin 2019 un premier produit : un générateur plasma innovant permettant la production de nanoparticules et de nanopoudres pour la fabrication additive, l'assistance à la combustion de biomasse, le traitement des déchets, etc.

Une belle reconnaissance pour PLENESYS (Plasma Energy Systems), start-up de la French Fab spécialisée dans les technologies innovantes de générateurs plasma pour les domaines de l'énergie, des matériaux et du traitement des déchets, un composant technologique d'avenir pour tous les procédés thermiques nécessitant de hautes températures. Basée à Sophia Antipolis, elle a obtenu une subvention d’un montant de 350 k€ du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en tant que "Grand Prix" du très sélectif concours "i-Lab" 2018 parmi plus de 380 projets. De plus, PLENESYS est éligible à un complément provenant du fonds pour l’innovation et l’industrie. Un vrai coup de pouce. (Photo DR : Sabri Takali (CEO) et Ahmed Kacem (COO), deux cofondateurs de PLENESYS, recevant leur Grand Prix des mains de Frédérique Vidal, Ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation).

Lancé en 2017 par 4 associés (Sabri Takali, Ahmed Kacem, Laurent Fulcheri et Frédéric Fabry), le projet de la startup PLENESYS, incubée et accompagnée par l’Incubateur PACA-Est, vise l’industrialisation et la commercialisation de la technologie de générateur plasma triphasé à courant alternatif développée depuis 25 ans dans les laboratoires du Centre PERSEE de l’Ecole de Mines de Paris (une plateforme plasma a d'ailleurs été inaugurée en juin dernier à Sophia, en partenariat avec la société californienne MONOLITH Material). Ce générateur permet de produire un plasma chaud avec une température moyenne pouvant dépasser 3500 °C et des pics supérieurs à 15.000 °C près de l’arc électrique. Il peut être utilisé dans diverses applications et procédés industriels (production de nanoparticules et de nanopoudres pour la fabrication additive, assistance à la combustion de biomasse, traitement des déchets, etc.).

Récemment créée, l’entreprise compte deux salariés et prévoit de mettre son premier produit sur le marché dès fin 2019. PLENESYS travaille sur un catalogue de générateurs plasma autonomes, à fonctionnement continu et à faible OPEX de puissances allant de quelques dizaines de kilowatts à quelques mégawatts. Cette technologie unique utilise une source électrique à courant alternatif ce qui lui donne l'avantage de ne pas avoir besoin d'un redresseur AC/DC très couteux. D'autre part, il n'est pas requis de système de refroidissement pour ses électrodes ce qui permet une efficacité de conversion supérieure à 90%.

Le produit de PLENESYS est aussi équipé d’un système d’alimentation en continu des électrodes ce qui fait de lui l’unique générateur plasma à fonctionnement continu sur le marché. Il permet un apport d’énergie propre (sans émission directe de CO2) réduisant considérablement l’impact environnemental de plusieurs procédés industriels ainsi qu’un contrôle en temps réel dans une large gamme de conditions opératoires. 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011