ShareThis

Sophia : SemanticExperts (READOR) rejoint Janua

Plus connue des Sophipolitains sous sa marque READOR, SemanticExperts, fondée par Christophe Desclaux en 2013 et incubée à l’IPE (Incubateur Paca Est), a rejoint la société Janua de Pascal Flamand. Sortie d'un projet de recherche INRIA, SemanticExperts est en effet l’éditeur du service en ligne Reador.net, un outil qui permet de fouiller le Web, aussi bien les sites Web que les réseaux sociaux à travers des mots clés, des hashtags, des noms de personnes suivies dans Twitter, etc. Une des premières applications des technologies développées par SemanticExperts est l’analyse en temps réels des flux générés par les réseaux sociaux afin par exemple de :

  • Percevoir le champ lexical de toutes les conversations en ligne avec précision afin de ne pas passer à côté d’un message important.
  • Analyser les émotions dans l’ensemble des posts, rendant votre reporting plus juste et plus précis.
  • Scruter le web dans sa profondeur, pour comprendre le sens d’un article et en chercher d’autres sur le même thème, même s’ils ne comportent aucun des mots clefs définis.

Ces technologies sont aujourd’hui intégrées dans le logiciel Jaguards, outil de gestion de crise édité par Janua. Elles permettent l’affichage d’un flux d’information Twitter basé sur un hashtag ou une liste de mots clés pour récupérer en temps réel les posts publiés ou la récupération de tweets géolocalisés sur une zone précise lors d’une crise (filtrage géographique et précis des posts publiés sur Twitter et Periscope en temps réel). Au-delà de l’intégration des technologies dans la main courante Jaguards, l’objectif affiché de ce rachat est de déployer plus largement la "fouille" des réseaux sociaux et l’analyse sémantique des "data lake" dans des logiciels métiers et des cas d’usages particuliers, en direct ou en marque blanche et de capitaliser sur l’expertise de SemanticExperts.

Il est précisé que SemanticExperts garde sa raison sociale propre, Pascal Flamand, le fondateur de Janua, en devient le président et Christophe Desclaux le directeur R&D.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011