ShareThis

Sophia : Teach on Mars lance le défi de l'apprentissage sur mobile

Créée par Vincent Desnot, fondateur d'Epistema, la première plateforme française de formation en ligne, Teach on Mars commercialise aujourd'hui mardi sur App Store et Google Play, sa première application mobile : "Zéro Stress", une trousse d'urgence anti-stress pour mieux gérer son temps, maîtriser ses émotions. Le premier titre d'une série qui se veut longue.

La rentrée pour la plupart d'entre nous. Une source de stress. C'est le moment qu'a choisi la start-up sophipolitaine Tech on Mars, pour lancer la première de ses applications mobiles baptisée "Zéro Stress". Développée en partenariat avec "Psychologies magazine", Zéro Stress est un concentré de conseils et d’exercices pour mieux gérer son stress. L'application est conçue en 5 étapes pour accompagner l’utilisateur au jour le jour. Pensée pour permettre à chacun de faire baisser la pression et pour apprendre à vivre de manière plus sereine, elle permet selon ses concepteurs de constituer en un clic une trousse d’urgence anti-stress, de mieux gérer son temps, de maîtriser ses émotions et de communiquer avec sérénité.

Les cinq niveaux de Zéro Stress

"Zéro Stress", qui est commercialisé à partir d'aujourd'hui, mardi 20 août sur l’App Store et Google Play, se joue en effet sur ces 5 niveaux :

  • Niveau 1 : Comprendre le stress (J’identifie le stress. Je mesure son impact (symptômes physiques et émotionnels). Je repère mes stresseurs. Je m’ancre dans le présent (stop aux ruminations et aux anticipations négatives)
  • Niveau 2 : Faire face au stress
  • Niveau 3 : Gérer son temps
  • Niveau 4 : Réguler ses émotions
  • Niveau 5 : Communiquer sereinement

Le prix de lancement a été fixé à 2,69€ et offre un accès aux 5 niveaux de l’application, soit plus de 3h30 de formation et conseils antistress. Les contenus, conçus par Flavia Mazelin Salvi, journaliste et auteure spécialisée en développement personnel, sont distillés sous forme d’infos, de conseils, d’exercices et de messages personnels.

Une équipe solide, motivée et expérimentée

Pour Tech on Mars, start-up de l'incubateur ParisTech Eurecom Entrepreneurs de Sophia Antipolis, c'est aussi le début de l'aventure qui commence. Car cette application mobile lancée aujourd'hui se veut la première d'une longue série. La start-up s'en est donné les moyens. Créée en 2012, elle bénéficie d'une équipe solide, motivée et très expérimentée. A sa tête, Vincent Desnot, 39 ans, ingénieur ESIEE et titulaire d’un MBA, qui a fondé et dirigé jusqu’en 2011 la société Epistema. Une référence.

Epistema avait été lancée en novembre 2000 sur le créneau des logiciels pour la formation professionnelle en ligne. Elle a été revendue en 2009 au leader européen de l'apprentissage à distance, CrossKnowledge, et continue de se développer dans la technopole. Elle est la première plateforme française de formation en ligne avec 150 collaborateurs dans 25 pays (dont 40 à Sophia Antipolis avec une forte croissance cette année en nombre d’emplois) et 3 millions d’utilisateurs dans le monde.

Vincent Desnot, qui reste dans le domaine de l'e-learning mais parie désormais sur l'apprentissage à travers les mobiles, s'est entouré de deux de ses anciens collaborateurs d'Espistema : Quentin Derunes, 30 ans, ingénieur Polytech’ Nice-Sophia, qui a démarré sa carrière en 2007 chez Epistema avant de travailler comme "lead developper" dans diverses startups du eLearning à Paris; Tanguy Deleplanque, 35 ans, successivement chef de projet, responsable qualité puis directeur support et production chez Epistema, où il gérait quotidiennement des plateformes techniques rassemblant plus de 2 millions d’utilisateurs de formation en ligne.

Le mobile n'est pas fait que pour jouer. Il permet aussi d'apprendre

L'analyse sur laquelle Teach on Mars a appuyé son concept est simple. Le mobile s'est désormais imposé. "Le nombre de "mobinautes" avoisine les 25 millions en France et plus de 140 millions en Europe de l’Ouest. Ce sont autant d’utilisateurs qui ont pris l’habitude de lire, jouer ou rechercher des informations à tout moment, dans les transports, dans les temps d’attente, en vacances ou dans leur canapé et auxquels nous souhaitons offrir une nouvelle manière d’apprendre", explique Vincent Desnot. La start-up, qui veut adresser le besoin universel de se former tout au long de sa vie, se charge donc d'éditer des applications mobiles pour la formation et l’éducation.

"Zéro Stress" est vu ainsi comme le premier titre d'une longue liste. "Outre le développement personnel, nous comptons aborder d'autres thèmes grand public comme le jardinage, le sport, etc. Pour cela, nous allons chercher des partenaires avec des marques fortes comme celle "Psychologie magazine" dans le domaine de la psychologie. En nous appuyant sur des partenariats avec des éditeurs de contenus, des auteurs, des journalistes, nous comptons proposer aux mobinautes des contenus exclusifs, à forte valeur ajoutée, très spécialisés et totalement adaptés au modèle d’apprentissage mobile" estime Vincent Desnot. Top départ pour ce défi!


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011