ShareThis

Sophia : un colloque pour trouver des solutions à la gestion des déchets

La région Sud PACA a adopté un Plan régional de prévention et de gestion des déchets (PRPGD), pour respecter les objectifs ambitieux posés par la loi de transition énergétique du 17 août 2015, et par le paquet économie circulaire adopté par l'Union Européenne. L'enquête publique s'est achevée le 19 avril dernier, le PRPGD sera donc applicable très prochainement. C'est dans ce contexte que Greencode Avocats lance un colloque sur cette question. Il aura lieu le 6 juin de 18 à 21 heures au Village by CA de Sophia Antipolis (Rue Claude Daunesse, Valbonne) sur le thème : "La gestion des déchets dans les Alpes-Maritimes, enjeux et solutions".

Le PRPGD prévoit, pour tous les flux, les exutoires à créer, à adapter ou à fermer (incinérateurs, décharges, installation de traitement des biodéchets, centres de tri, etc.). L’objectif affiché est de se diriger vers une économie circulaire, économe en ressources. Pour l'atteindre, notre territoire (appelé Bassin de vie Azuréen dans le plan) doit s’organiser.

Le colloque prévoit aussi de faire le point sur la situation réelle actuelle, d’exposer le contenu du plan (les fermetures d’exutoires prévues et la définition des besoins en installations à créer), de dégager des axes prioritaires pour une gestion maitrisée des déchets du 06, de mettre en place des synergies entre les participants et de présenter des solutions, dont un dispositif permettant de prévenir les déchets à la source (l’économie industrielle territoriale). Le débat s’articulera autour de quatre temps forts : la présentation du PRPGD et sa valeur juridique, l’exposé de la situation par les acteurs du territoire, la recherche collective de solutions et des retours d’expérience, une participation de la salle, et un cocktail networking.

Pour Me Héloïse Aubret, experte en droit de l'environnement et fondatrice du cabinet Greencode Avocats, "reprendre la main sur la gestion de nos déchets en vertu du principe de proximité est un enjeu local majeur, qui implique des problématiques économiques, sociales et environnementales. Il s'agit de créer des emplois non délocalisables, d'économiser des ressources primaires ainsi que des rejets de C02 et de développer de nouvelles ressources."

Parmi les intervenants annoncés : CCI, SEDDRE, CBG Territoires, avocats experts en environnement, en finances locales, représentants de collectivités territoriales, syndicats de professionnels, syndicats de gestion des déchets...


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011