ShareThis

Sophia : Whoog met sa coordination d'urgence au service des cliniques

Spécialisée dans les applications mobiles de coordination d'urgence, la start-up de l'incubateur PACA Est s'attaque au marché de l'entreprise par le biais des cliniques. Elles ont besoin de gérer l'imprévu (trouver un remplaçant, renforcer une équipe en cas de coup dur, etc.) et doivent mieux s'organiser pour réduire les coûts : Whoog compte leur montrer qu'il répond en tous points à leurs problématiques.

Guerric Faure (à gauche) et son équipe.

Spécialisée dans la coordination de services d'urgence, Whoog se lance dans le B to B. La start-up, actuellement au sein de l'Incubateur PACA Est au Business Pôle de Sophia Antipolis, s'était faite connaître en octobre dernier. Elle avait lancé, dans le cadre d'un PACA Lab, une application mobile permettant aux familles de s'organiser en cas d'imprévu comme récupérer un enfant à l'école quand le parent est bloqué dans un embouteillage. Parallèlement, Whoog avait développé une app mobile pour la SNSM (Société nationale de sauvetage en mer) pour le rassemblement des équipes lors d'une alerte.

Les cliniques ont besoin de gérer l'imprévu

Ayant fait la preuve de son concept, c'est le marché de l'entreprise qu'elle attaque aujourd'hui avec une application mobile permettant de faciliter les urgences en entreprise. Pour son lancement, la société cible dans un premier temps les cliniques. "Nous avons cherché un secteur pour lequel nous pourrions être particulièrement utiles et où nos solutions apporteraient aux utilisateurs un ROI rapide (Return on Invest)", explique Guerric Faure, président de Whoog.

"Les cliniques ont besoin de gérer l’imprévu. Il fait partie de leur quotidien car il arrive souvent qu’il y ait un pic d’activité inattendu ou qu’un employé soit absent. Il faut alors gérer des renforcement d'équipe ou des remplacements de dernière minute. Notre application le permet. Elle est faite pour trouver un remplaçant disponible en quelques minutes : infirmiers, sages-femmes, employés ou vacataires. De même, lorsqu’un responsable de service a besoin de renforcer l’équipe en place, il perd un temps précieux en consultant le planning et en appelant les personnes une à une pour savoir si elles sont disponibles. Avec notre outil, il pourra renforcer son équipe en quelques clics."

Une réponse aux quatre problématiques régulières rencontrées par les cliniques

"D'autre part, les cliniques comme les hôpitaux sont confrontées à la nécessité de réduire leurs coûts et de gagner en efficacité. En répondant aux quatre problématiques régulières que rencontrent les cliniques nous permettons aux cliniques de gagner en réactivité, en efficacité, en qualité de soins et en coûts financiers". Ces quatre problématiques, ce sont : le remplacement de dernière minute d’un personnel absent, le plan blanc (gestion de crise), l’hospitalisation à domicile et le PRA (Plan de Retour d’Activité). Pour chacune d'elles, Whoog apporte une solution.

  • Lancer une demande urgente : sur l’application, le responsable de service sélectionne les compétences requises et lance la demande en un clic.
  • Alerter les employés : les salariés disponibles sont contactés automatiquement par l’application pour intervenir.
  • Prendre en compte les réponses et constituer une équipe : les personnes contactées acceptent ou refusent la mission. Le système rebondit jusqu’à ce que l’équipe soit complète.
  • Superviser l’intervention : Le responsable de service peut interagir avec les participants grâce au tchat privé mis à leur disposition. Lorsque l’urgence est traitée, il ferme l’alerte qui disparaît de la liste des urgences en cours. Un retour d’expérience est disponible sur le back office du service afin d’améliorer, au fil du temps, la gestion des urgences du service.

Whoog, premier lauréat PACA de l'ESA BIC Sud France

Whoog ne compte pas en rester là. Ce service de coordination de l'urgence, il compte bien le proposer aux entreprises pour gérer leur coordination interne (coordonner efficacement des ressources pour faire face à des situations inattendues par exemple) ou pour gérer des crises en rassemblant rapidement les compétences nécessaires. Quant aux entreprises de maintenance ou de dépannage, elles peuvent ainsi réunir rapidement des équipes en cas d'incident à traiter.

C'est là la piste que prend la start-up sophipolitaine qui est actuellement en levée de fonds et qui a reçu en fin d'année dernière un joli coup de pouce : elle est le premier lauréat PACA de l'ESA BIC Sud France. Whoog qui avait remporté le Galileo Master régional en 2012 avait été sélectionné avec quatre autres porteurs de projets suite à un appel à candidatures lancé en novembre 2013 par le nouvel incubateur de l'Agence Spatiale Européenne.

La start-up sophipolitaine, maître de la coordination d'urgence, bénéficie ainsi d'un package de 100.000 euros (25 k€ de l'ESA, 25 k€ de BPI et 50 k€ de prêts) ainsi que d'un support technique du CNES et de six mois de plus dans l'incubateur PACA Est pour poursuivre le développement de ses produits et mener son déploiement commercial.

Comment fonction l'application mobile de Whoog


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011