ShareThis

Startup-Show : Theralpha et les nouveaux médicaments contre la douleur

Co-fondateurs de Theralpha, David Dellamonica, Pdg, et le professeur Michel Lazdunski, fondateur de l'IPMC (Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire) de Sophia Antipolis, seront les invités du prochain Startup-show, vendredi 9 novembre de 11h30 à 12 heures. Ils présenteront les ambitions de la jeune biotech qui devrait développer à partir du venin du mamba noir, un nouveau médicament aussi puissant que la morphine mais sans effets indésirables.

Spin off de l'IPMC (Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire) de Sophia Antipolis, Theralpha est un bon exemple de synergies entre la recherche et les applications "marché". La jeune pousse présidée par David Dellamonica et co-fondée par le professeur Michel Lazdunski sera l'invitée du prochain Startup-show qui sera diffusé en direct du studio WebTV des Espaces Antipolis, vendredi 9 novembre de 11h30 à 12 heures.

La société, lancée en 2009 au sein de l'incubateur Paca-Est, a cherché à capitaliser sur les travaux et découvertes réalisées par le Pr. Michel Lazdunski et ses équipes au sein de l’IPMC. Dédiée au développement de peptides innovants pour le traitement de la douleur et de l’inflammation, Theralpha a pour objectif de porter sur le marché de nouveaux traitements efficaces, aux effets secondaires réduits, en adoptant une démarche différente des autres antalgiques tels que la codéine ou la morphine. Son angle d'action est de cibler et de bloquer les canaux responsables majoritairement de la transmission de la douleur au système nerveux central.

Theralpha, sur ce créneau, a reçu en septembre 2011 un soutien financier de 2,55 M€ pour le développement d’un nouveau médicament contre la douleur à travers le programme SubAlgic labellisé par le Pôle Eurobiomed dans le cadre du douzième FUI (Fonds Unique Interministériel). Un médicament dérivé d'une toxine présente dans le venin du cobra royal. Plus récemment, c'est dans le développement d'un autre médicament, toujours tirée d'un venin de serpent, que Theralpha va s'engager.

Début octobre, suite à une publication d'une étude dans la célèbre revue "Nature" qui a fait le tour du monde, on apprenait que des chercheurs de l'équipe du Dr Lingueglia de l'IPMC à Sophia Antipolis avaient isolé deux protéïnes du venin mortel du mamba noir qui bloquent la douleur avec la même efficacité que la morphine sans en avoir les effets indésirables. L'expérimentation, avait été menée sur des souris, mais devrait ouvrir la porte à de nouveaux analgésiques. Un brevet a été déposé pour la molécule tandis que les études devraient être poursuivies. Il est cependant déjà envisagé le développement d'un médicament qui serait assuré par la start-up.

Fondateur de l'IPMC, chercheur mondialement connu pour ses travaux sur les canaux ionique et, entre autres, Prix Galien 2012, le professeur Michel Lazdunski, ainsi que David Dellamonica, présenteront les perspectives ouvertes par Theralpha à l'occasion de ce Startup-show. Ils répondront aussi aux questions des internautes. Bienvenue à tous vendredi de 11h30 à 12 heures sur www.startup-show.com.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011