ShareThis

Studio de la Victorine : l'ex-président du CNC chargé de la stratégie

Jugeant que les mythiques Studios de la Victorine, rebaptisés Studios Riviera, n'étaient pas exploités à leur juste valeur, Nice a décidé fin novembre dernier de les reprendre en régie, alors que le contrat signé en 1999 avec un prestataire privé arrivait à échéance le 22 novembre 2017. Mais encore fallait-il que la ville se donne les moyens de redynamiser et moderniser ces studios qui avaient accueilli les plus grands réalisateurs de la fin du XXème siècle (Marcel Carné, Roger Vadim, François Truffaut, Jean Cocteau, Jacques Demy, Alfred Hitchcock, Woody Allen...).

Pour cela, il avait été décidé de s'appuyer sur un comité d'experts. Personnalité dont le nom avait alors été évoqué, Eric Garandeau, ancien Président du Centre National du Cinéma, sera bien l'homme de la situation. Il a été officiellement chargé par Christian Estrosi, maire de Nice, de la mission sur les orientations stratégiques pour le développement des Studios de la Victorine. Ayant travaillé pendant 20 ans au service de l’Etat dans des postes stratégiques liés notamment à la culture et à l’audiovisuel, Eric Garandeau a ainsi entamé sa mission hier, jeudi 1er février. Il organisera notamment de nombreuses consultations d'experts du monde du cinéma et de l’audiovisuel et animera un comité de personnalités en vue de rendre ses conclusions à l'été 2018.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011