ShareThis

Talent in Tech à Sophia : la nouvelle rencontre des métiers du numérique

Alors que le recrutement devient de plus en plus problématique pour les entreprises high tech de la Côte, une grande opération est lancée jeudi 14 novembre à l'AzurArena à Sophia Antipolis : "Talent in Tech". Elle se décline en trois volets au service de l'emploi numérique azuréen : un job dating (400 emplois proposés et 55 entreprises participantes), une présentation de parcours de formation pour les reconversions et des conférences.

Alors que le recrutement est devenu un problème majeur pour bon nombre d'entreprises high tech azuréennes, un nouvel événement est organisé à Sophia Antipolis sur ce créneau le jeudi 14 novembre de 9 à 14 heures à l'Azur Arena : "Talent in Tech". Trois volets sont rassemblés pour doper l'emploi numérique : job dating pour les professionnels étudiants et actifs en reconversion qui souhaitent découvrir de nouveaux métiers (2.100 recrutements dans le numérique en 2019 sur la Côte et 400 offres d'emplois proposées à #Talentintech06); des possibilités de se former à ces métiers dans les écoles d'informatique de la Côte (35 parcours de formation présentés); des conférences (il y en aura 7).

Quelque 55 entreprises dont 15 start-up se sont associées à ce premier grand rendez-vous autour de l'emploi high tech dont Air France qui affiche 950 emplois actuellement sur Sophia ou Scalian (ex-Eurogiciel) et Nespresso. Se sont également associées à l'opération des institutionnels (Région Sud, CASA, Pôle emploi, Cesi), des associations (Apec, Telecom Valley, French Tech). Quant aux conférences, elles mettent l'accent sur la tech au féminin (Fintech, mais où sont les femmes ?, Entrepreneuriat Deep Tech au féminin), sur les parcours pour se former et travailler dans le numérique, sur l'innovation, sur l'ingéniosité que les entreprises se doivent de mettre en œuvre pour attirer les talents.

Trois temps forts aussi au programme de conférences : une démonstration en live de l’HOLOLENS que fera Air France (lunettes de réalité augmentée qui communiquent avec les applications CARGO internes à la compagnie), la démonstration par Scalian du projet Lighthouse, une solution basée sur l’IA pour les malvoyants; le lancement de la cartographie de l’écosystème du numérique azuréen, un projet sur lequel travaillent les apprenant.e.s du Bocal Academy, cette nouvelle école qui cible la reconversion professionnelle dans les métiers du web.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011