ShareThis

TAS France à Sophia : un second data center dans la vague du Cloud

Le groupe informatique italien a inauguré son second data center en présence des acteurs de l'écosystème du numérique de la technopole. Cet équipement de nouvelle génération lui permet de multiplier par quatre le nombre de serveurs physiques qu'il peut accueillir (10.000). Une réponse aux besoins croissants des entreprises en pleine transformation numérique.

L'écosystème sophipolitain du numérique était réuni l'autre soir pour l'inauguration du nouveau data center de dernière génération de TAS France. Spécialisé dans l'accompagnement des entreprises et plus particulièrement celles du secteur bancaire, le groupe informatique italien était déjà présent depuis une vingtaine d'années sur la technopole avec un data center de 200 m2 installé au World Trade Center, route des Crêtes. Un équipement qui avait pris de l'âge, mais surtout qui était devenu trop petit pour répondre au formidable accroissement de besoins en data porté entre autres par la montée des technologies Cloud. (Photo @WebTimeMedias : de gauche à droite, Francesco de Simoni et Lionnel Faure, respectivement directeur et marketing manager de TAS France)

Avec ce second data center (un investissement de l'ordre de 5 M€), TAS France renforce nettement son implantation sur la Côte d'Azur et vient répondre à cette  montée des besoins en informatique. Dans des locaux de 850 m2, situés Traverse du Bruc, le groupe double la surface consacrée à l'hébergement et, du fait de la rationalisation et de la modernisation de l’espace, multiplie par 4 le nombre de baies (225) et le nombre de serveurs physiques (10.000) qu'il peut accueillir.

Pour Francesco De Simoni, directeur de TAS France, il ne faut pas cependant regarder uniquement les chiffres. "Ce qui compte c'est la qualité de service qu'il est possible d'assurer au client", explique-t-il. Grâce à la redondance de tous ses équipements, le nouveau datacenter est étiqueté "Tier 4", niveau le plus élevé, selon le référentiel de l’Uptime Institute, un organisme de certification américain.

Les clients ? Outre ses traditionnels clients italiens, TAS France compte beaucoup d'entreprises de Sophia Antipolis comme l'a expliqué Lionel Faure, marketing manager. D'une façon plus générale, le groupe travaille principalement avec des ETI (Entreprises de taille intermédiaire) du quart sud-est de la France et avec toutes les entreprises engagées dans la transformation numérique et intéressées par le Cloud. C'est à elles que s'adresse son nouveau Data Center de Sophia Antipolis.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011