ShareThis

Thales Alenia Space : 2ème salve pour la constellation NEXT

Lancement réussi depuis la base militaire de Vandenberg en Californie pour dix nouveaux satellites Iridium® NEXT, la constellation de satellites pour laquelle le constructeur cannois est maître d'œuvre. La deuxième grappe est désormais prête à rejoindre la première grappe de 10 satellites lancée en janvier dernier. Une nouvelle étape dans cette fantastique aventure.

Cannes a applaudi. La deuxième grappe de satellites Iridium® NEXT construits par Thales Alenia Space a été lancée avec succès depuis la base militaire de Vandenberg en Californie. Ce lancement marque une nouvelle étape dans la fantastique aventure Iridium NEXT®, après la mise en service parfaite des dix premiers satellites lancés en janvier dernier (huit d’entre eux sont aujourd’hui interconnectés et fonctionnent en totale compatibilité avec la constellation initiale Block One, et deux en cours de manoeuvre sur un plan adjacent).

La constellation Iridium® Next est en effet un formidable challenge. Elle offrira une connectivité mondiale grâce à 66 satellites interconnectés et exploités depuis une altitude de 780 km, complétés par neuf satellites de rechange placés en orbite de parking et six satellites additionnels stockés au sol. Ce réseau mondial  est chargé ainsi d'offrir une capacité inégalé pour des communications en mouvement (personnes, véhicules, avions, bateaux), fonctionnant sur une couverture mondiale globale intégrant les océans.

Maitre d’oeuvre du programme Iridium® NEXT, Thales Alenia Space est, en charge de l’ingénierie, de l’intégration, des opérations et de la validation en orbite des 81 satellites et du système. Pour TAS, ces 10 premiers satellites lui ont permis de démontrer la parfaite compatibilité du système Iridium® NEXT avec le système existant. Les satellites sont intégrés en série sur le site d’Orbital ATK, sous-traitant de Thales Alenia Space en Arizona pendant que les équipes de Thales Alenia Space supervisent à fois l’ensemble des opérations d’intégration mais supportent le client Iridium pour la mise à poste et les tests en orbite des satellites depuis le centre de contrôle de Leesburgh.

"Outre la prouesse technologique, Iridium® NEXT est aussi un programme qui permet, de par sa couverture mondiale et son indépendance par rapport à toute infrastructure terrestre, d’apporter une assistance qui peut être vitale dans certaines circonstances (environnements isolés, catastrophes naturelles, conflits...) C’est la raison pour laquelle, nous ressentons tous une immense fierté d’avoir contribué à ce programme !" a déclaré Denis Allard, Directeur du programme Iridium® NEXT chez Thales Alenia Space

"En complément de ce lancement, la production de 26 autres satellites est par ailleurs terminée. Nous avons également commencé les activités d’intégration sur le 57ème satellite. Nous sommes parfaitement en ordre de marche pour tenir l’objectif fixé qui consiste à lancer les 75 satellites Iridium® NEXT d’ici mi-2018".


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011