ShareThis

Thales Alenia Space Cannes : 7ème lancement réussi pour 10 satellites Iridium NEXT

Une septième grappe de 10 satellites Iridium NEXT construits par le constructeur cannois Thales Alenia Space a été lancée avec succès depuis la base militaire de Vandenberg en Californie. Cette constellation offrira une connectivité mondiale grâce à 66 satellites interconnectés et exploités depuis une altitude de 780 km, complétés par 9 satellites de rechange placés en orbite de parking et 6 satellites additionnels stockés au sol.

Et de sept ! Une septième grappe de 10 satellites Iridium NEXT construits par Thales Alenia Space, société conjointe entre Thales (67%) et Leonardo (33%), a été lancée avec succès depuis la base militaire de Vandenberg en Californie. Pour le constructeur cannois de satellites, le succès de ce 7ème lancement vient conforter sa position de leader mondial en matière de constellations, et renforcer son expertise au titre de maître d’œuvre de systèmes complexes de télécommunications par satellites. (Photo@ DR) 

Une 8ème et dernière grappe du programme prochainement disponible

Vice-Président Iridium NEXT chez Thales Alenia Space, Denis Allard rappelle le contexte. "Iridium remplace sa constellation existante de 66 satellites en orbite basse en envoyant 75 satellites dans l’espace, incluant ceux de réserve. 65 sont désormais en orbite. La validation en orbite a été validée par Iridium. La dernière grappe de 10 satellites Iridium NEXT sera très prochainement disponible. Je confirme que nous sommes parfaitement en phase avec l’objectif fixé qui consiste à lancer les 75 satellites Iridium NEXT en 2018", ajoute-t-il.

Le constructeur cannois de satellites est maitre d’œuvre du programme Iridium NEXT, en charge de l’ingénierie, de l’intégration, et de la validation en orbite des 81 satellites Iridium® NEXT, comprenant 66 satellites en orbite, et 15 autres satellites de rechange placés en orbite de parking ou stockés au sol. Les satellites sont intégrés en série sur le site de Northtrop Grumman Corporation (auparavant Orbital ATK), sous-traitant de TAS à Gilbert en Arizona, supervisés par les équipes dédiées de TAS et d’Iridium.

Iridium NEXT offrira une connectivité mondiale

La constellation Iridium NEXT offrira une connectivité mondiale grâce à 66 satellites interconnectés et exploités depuis une altitude de 780 km, complétés par 9 satellites de rechange placés en orbite de parking et 6 satellites additionnels stockés au sol. Ce réseau global fournit ainsi une capacité inégalée pour des communications en mouvement (personnes, véhicules, avions, bateaux), fonctionnant sur une couverture mondiale globale intégrant les pôles et les océans.

Grâce à sa couverture mondiale et son indépendance par rapport à toute infrastructure terrestre, Iridium NEXT est à même d’apporter une assistance qui peut être vitale dans certaines circonstances (catastrophes naturelles, lors de conflits, dans des environnements isolés par exemple). Son autonomie vis-à-vis des infrastructures au sol locales lui permet de délivrer des télécommunications sécurisées avec une protection contre les risques d’intrusion et de piratage. 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011