ShareThis

Voiture autonome : Nice teste la mobilité de demain

Une "première" française à Nice jeudi dans le domaine des smart cities : la ville va présenter sur le quai des Etats-Unis une expérimentation de partage de voitures autonome. Une démonstration qui a été montée par deux entreprises implantées sur la Côte : VuLog, leader mondial du "free floating" et AKKA, spécialiste des technologies appliquées aux systèmes autonomes.

Actualisation 05-12-18 à 17 h. La démonstration est reportée en raison de risques de manifestation. Une nouvelle date est en cours de recherche. Nice, qui se pose en pionnière de la "smart city", va présenter une expérimentation de voiture autonome jeudi 6 décembre sur le quai des Etats-Unis. Pour cette présentation, annoncée comme une première en France, elle a fait appel à deux sociétés implantées sur la Côte d'Azur : VuLog, leader mondial du "free floating" (partage de véhicules sans bornes de stationnement) basé à Nice et AKKA, spécialiste des technologies appliquées aux systèmes autonomes implanté à Sophia Antipolis. En combinant leurs expertises, il a été monté une solution de mobilité partagée dédiée aux véhicules autonomes qui devraient circuler sur les routes des Smart Cities dans les prochaines années.

C'est cette solution qui sera présentée, démonstration à laquelle assisteront en début d'après-midi Christian Estrosi, président de la Métropole avec Grégory Ducongé, Pdg de Vulog et Paolo del Noce, Pdg d'AKKA France. Cette dernière société a engagé en début d'année un partenariat avec Microsoft et ICONIQ Motors pour développer l'ICONIQ L5, voiture entièrement autonome de "niveau 5", qui doit être présentée lors de l'Expo 2020 Dubaï. (Photo DR : le modèle Seven d'ICONIQ qui avait été dévoilé en mars dernier au Salon de Genève).

AKKA, qui est déjà reconnu depuis une dizaine d'années comme pionnier de la conduite autonome avec son démo-car "Link & Go", apporte dans ce nouveau projet son expérience en matière de technologies connectées, de logiciels, d’électronique intégrée, de systèmes embarqués et de systèmes électromécaniques.

A noter d'autre part que, dans le cadre de la démonstration du premier service de mobilité partagé autonome sur le quai des Etats-Unis, des mesures de restrictions de la circulation et du stationnement seront prises. Ainsi la circulation des véhicules de toute nature sera interdite Quai des États-Unis, pour la portion comprise entre l’avenue Max Gallo et la place du 8 mai, chaussées Nord et Sud : le mercredi 5 décembre de minuit à 4h00 et le jeudi 6 décembre de 6h30 à 20h00.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011