ShareThis

Voiture électrique : immatriculations en hausse de 46% au 1er semestre !

Est-ce le début (enfin) de l'essor de la voiture électrique? Le baromètre de l'association AVERE fait en tout cas état d'une belle accélération avec une augmentation de 46% des immatriculations de voitures particulières électriques au 1er semestre 2019 par rapport à la même période 2018. En juin 2019, 4.497 voitures particulières électriques ont été immatriculées (soit + 42 % par rapport à juin 2018), portant à 21.006 le nombre d’immatriculations enregistrées au 1er semestre (+46%). Certes ce sont là des chiffres qui restent encore marginaux dans le marché français de l'automobile. Mais ils montent.

En juin, le segment électrique représente ainsi 2,9 % de l’ensemble des voitures particulières immatriculées, toutes énergies confondues (l'hybride de son côté baisse de régime). Bien que toujours en tête du classement, la Renault ZOE cède un peu de place aux autres modèles du segment. Avec 1.845 immatriculations enregistrées (- 4 % par rapport à juin 2018), elle représente aujourd’hui 41 % de parts de marché contre 61 % sur la même période l’an passé. Tesla se place en seconde position grâce à un rythme  de livraison soutenu : 1.097 Model 3 ont ainsi été immatriculées.

La Nissan LEAF arrive en troisième place (332 immatriculations ; - 29 %), suivie de la Hyundai Kona (189 modèles) et de la BMW i3 (179 unités ; + 66 %). A noter l'arrivée sur le marché de la nouvelle Mercedes EQC électrique.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011