ShareThis

W3République : au Web, citoyens!

Placée sur le créneau de la démocratie participative, la start-up sortie de l'incubateur PACA-Est et de la pépinière CréAcannes se lance aujourd'hui sur Nice et Sophia Antipolis où elle veut ouvrir le débat citoyen sur les sujets sensibles : tramway, covoiturage, déplacements Nice-Sophia, commerces du centre-ville, offre culturelle…

C'est parti depuis avril pour la start-up W3République : sortie de l'Incubateur PACA-Est il y a deux mois, installée à Créacannes, la pépinière d'entreprises cannoise, elle a lancé www.w3republique.com, la 1ère plateforme numérique d’action citoyenne. Un créneau de la démocratie participative, qu'ont déjà pris des sites comme Parlement-et-citoyens.fr, Questionnezvoselus.org ou encore NosDeputes.fr. Pour Stéphane Cozzo, l'un des trois co-fondateurs et porteur du projet, il s'agit d'inciter les citoyens à s'engager dans le débat public en se servant des nouveaux moyens de communication.

"Nous en avions assez d'entendre les gens se plaindre", note Stéphane Cozzo, qui par ailleurs est responsable marketing et communication à l'Université internationale de Monaco. "Avec deux amis, ingénieurs chez Amadeus, Yannick Adam et Aguirre Mauger, nous avons cherché à apporter notre contribution et à nous servir pour cela de nos compétences dans le Web 2.0. Il nous a fallu deux ans pour mettre au point notre plateforme." Elle est aujourd'hui opérationnelle.

"Après une première action à Cannes, puis la refonte de notre site internet et la remise en route des "briques" thématiques, W3République est désormais en ordre de bataille pour attaquer l'année 2015 autour de son lieu de naissance : l'agglomération niçoise", poursuit Stéphane Cozzo. " Notre objectif ? Permettre à ceux qui font bouger la ville de rassembler et d’aller au bout de leurs actions !"

W3République ne se pose pas pour autant en adversaire du monde politique, mais plutôt en courroie de transmission entre les besoins ou souhaits des citoyens et les acteurs locaux. "En devenant un lieu emblématique de la démocratie participative, la plateforme W3République et ses Ateliers citoyens ne se substituent pas au travail déjà accompli par les acteurs locaux", précise Stéphane Cozzo. "Nous travaillerons avec eux, pour populariser leurs actions, les mettre en synergie grâce à la formidable caisse de résonnance que constitue Internet."

Pour son lancement sur Nice, est programmée la création de nouvelles "briques" de discussion sur la plateforme, autour de sujets particulièrement sensibles pour les Niçois : le tramway, le covoiturage, la pratique du vélo, la dynamisation du commerce de centre-ville, l’amélioration de l’offre de salles de spectacle, la lutte contre certaines incivilités… Au programme également des prises de contact avec les acteurs majeurs de la citoyenneté dans l’agglomération, afin de relayer leurs initiatives : associations, groupe informels de citoyens, espaces d’expérimentation de la transition citoyenne…

Comme cela a été déjà fait à Cannes, est aussi préparé un atelier-débat avec les cafés citoyens. Il portera autour du thème le plus débattu sur la plateforme : les déplacements dans l’agglomération et les bouchons entre Nice et Sophia. C'est au travers de cette dynamique sur le web et dans l’espace urbain, que W3République compte se placer au coeur du débat et de la mise en place d’actions locales concertées et coordonnées. Une première étape qui, si elle s'avère concluante, lui permettrait d'étendre ses débats citoyens à toute la France.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011